HISTOIRE D'UN FER A REPASSER EN DETRESSE.....

Publié le 17 Avril 2010

OYEZ OYEZ BRAVE GENS... Ayez pitié de moi, adoptez moi, je suis prêt à tout contre bons soins....

 

Voici mon histoire.... Je ne suis qu'un humble fer à repasser. Jusqu'à maintenant, je n'avais pas trop à me plaindre de LA vie. Je servais de temps en temps à repasser quelques chemises, T.ShirtS ou pantalonS. Mais à un rythme point fatiguant, ma propriètaire vivant seule et ayant je pense, contourné plus d'une fois mon usage par d'autres manières.

 

Et là, j'ignore ce qu'il lui a pris.... Elle a lu un livre qu'elle n'a pas aimé. Craignant de se faire traitée de "pétasse" ou de "chienne de la steppe mongol" par un certain JC Derey qui a ainsi d'insulté sa copine blogueuse Cynthia, elle n'a pas osé chroniquer ce livre.

 

Non, je l'ai vu venir vers moi, la fureur débordant des naseaux.... Ainsi, elle allait suivre les conseils de ce fameux JCD ""De l'avis unanime de mes amis journalistes qui ont parcouru vos " critiques ": une débile frustrée, qui ferait mieux de s'orienter vers le repassage ." ....  (Si vous n'êtes pas au courant de l'histoire cliquez ICI ou LA )

 

Elle a donc tenté le repassage, histoire de voir si ainsi elle était faite pour cela.

 

fer 005

 

 

 Seulement, comme les blogueuses, reconnues par certains comme pas très fines, sont des êtres moins qu'humains donc dénués de raison, et elle ne s'attendait pas à un tel résultat....

 

fer-006.JPG 

 Folle de rage, elle m'a donc abandonné comme un chien, vulgairement,  en bord de route, attaché à un poteau.

 

fer-001.JPG

Je ne perds pas espoir car nous sommes en période de vacances scolaires. Je ne suis peut être pas seul dans ce cas. Mais si vous me voyez, je vous en supplie, ramassez moi, je suis prêt à faire les joies d'un nouveau maître ou d'une nouvelle maîtresse.

 

Si vous possédez déjà un de mes congénaires, peut-être pourrais-je m'entendre avec lui... Si ce n'est pas le cas, arrêtez vous tout de même et conduisez moi à la SPFAP (Société de Protection des Fers à Repasser) ou auprès de la SSFAP (Société de Sauvegarde des fers à repasser, présidée elle même par un certain JCD qui s'ocuppe de notre réhabilitation ! )

 

 

 PS : Que les défenseurs des livres se rassurent, aucun livre n'a été mal traité durant les prises de vues !

 

 

 

D'autres variations sur le thème chez CanelEmmyne, Quoi de 9 Cécile (merci et bravo pour l'idée !), Liliba, Calepin (merci pour ce soutien masculin), Véronique, Pickwick.

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Quizz - tags et vrac !

Repost0
Commenter cet article
A


Quel humour, bien vue ! C'est difficile la vie de fer à repasser !



Répondre
G


@ Angelica : Oui, comme celui d'un aspirateur d'ailleurs !!!



A


Quoi, tu n'as pas une centrale vapeur ?!



Répondre
G


@ Alex : bou non, ça prend trop de place ça !!! Et pour le peu d'utilisation que j'en fais !!!



H


C'est vraiment très drôle.



Répondre
G


@ Hilde : Oui, quand on a pas peur du ridicule !!!! Et moi, même pas peur !



L


Ecroulée de rire ! Merci !



Répondre
G


@ Leiloona : De rien ! Tout le ridicule dans la rue fut pour moi !



C


Héhé je ne sais pas ce qui me fait le plus rire finalement, ton histoire ou le fait de t'imaginer en rue en train d'attacher ton fer à un poteau


L'effet est très réussi en tout cas ^^



Répondre
G


@ Cynthia : Merci. Effectivement, heureusement que le ridicule ne tue pas.... je n'ose imaginer la tête des automobilistes !



I


Excellent! Bien vu et bien dit! J'en connais un qui n'a pas fini de se mordre les doigts de s'en être pris à une bloggeuse ...



Répondre
G


@ Isabelle : c'est clair ! Merci !



M


ah ah ! Excellent ! J'adore ton humour ! Ton récit est super ! 


Quant à moi, je me revendique également du club des lectrices pétasses, mais qui ne savent guère repasser... 



Répondre
G


@ Marie : Merci



A


MDR !!!!!!!!!!!!!



Répondre
G


@ Alamissamoun : Idem pour les automobilistes qui passaient pendant que je prenais la dernière photo !



M


Je suis hilare !



Répondre
G


@ Marnu : Merci, j'avoue, je me suis bien amusée aussi en créant ce billet !



E


Lol! Très amusant!



Répondre
G


@ Edelwe : Oui, ca a du l'être aussi beaucoup pour les automibilistes qui passaient pendant que je prenais la dernière photo !



G


Bravo !!!! ( euh .... j'ai remarqué encore un pli sur la gauche !)



Répondre
G


@ Gio : merci, pour le pli, tant pis, je mettrais un pull au dessus !!!!



A


Excellent! J'avoue que j'ai suivi de loin cette histoire ahurissante de l'écrivain en colère contre sa lectrice étant dans ma période surchargée mais il vaut mieux en sourire, n'est-ce pas? :)


(Mince, je sais que je t'avais demandé quelque part sur ton blog si tu allais à Books & the city 3 mais je ne sais plus où - tu as dû me répondre mais comme je ne retrouve pas mon comm', si
tu pouvais le faire ici, merci )



Répondre
G


@ AGFE : Alors pour B&C, je suis en liste d'attente, mais je crois que je vais devoir décliner car je déménage le WE précédent et que cela va déjà m'occasionner pas mal de frais, donc soyons
sérieux. En +, en juillet, au boulot, très haute saison si tout va bien...



E


J'adore ton billet, et je suis outrée par le comportement de cet auteur, qui ne me donne pas envie de le lire. Comme je le disais ailleurs, Monsieur, se prend pour un grand auteur, mais à lire
les passages du mail injurieux qu'il a envoyé à Cynthia, je dirais plutôt que ça n'en est pas un. D'où mon boycottage de ses romans ou livres, qui je pense seront plus utile à servir comme pieds
manquant à ma table de chevet....



Répondre
G


@ Ellcrys : Merci ! Idem pour moi, même si le thème de ses livres pouvait me plaire. Mais quand le je peux, j'évite de lire des livres d'ignoble personnage.



B


C'est hilarant et j'adooore la dernière photo  Je te souhaite un bon week-end (sans repassage tant qu'à faire
 )



Répondre
G


@ Belledenuit : La dernière photo m'a coûtée beaucoup en ridicule mais heureusement ne m'a pas tuée !!



K


Ah oui, je me souviens, tu en avais parlé!


mais en fait je pensais au livre de Cynthia, tu ne l'as pas lu?



Répondre
G


@ Keisha : Ah non, pas lu, et maintenant, plus de risque de le lire. Quand je peux, je préfère éviter de lire des auteurs infectes. Et toi lu ou pas lu ? Liras ou liras pas ?



B


Et t'as réussi à brûler ton livre !



Répondre
G


@ Bladelor : Livre brûlé involontairement en d'autres circonstances, mais que je garde en souvenir !



C


Je suis morte de rire ! Excellent !!!!



Répondre
G


@ Clara : Ouep, et je ne te raconte pas l'air ridicule que j'ai eu pour prendre la dernière photo !



K


Mouarf! Oui, la tête des automobilistes! t'inquiète, j'aurais assumé pareil!


Au fait tu as lu ce livre? c'est lui que tu as maltraité? Tu as beau dire, un livre a été maltraité durant ce billet! Gloups!



Répondre
G


Keisha : Oui, j'ai lu le livre, il s'agit de la ligne noire, de Grangé. Il est dans cet état depuis 3 ans... Je vivais alors en Guadeloupe chez des amis. Coupure d'EDF... On a pris une lampe à
gaz, réserve vide, on change, il y a des bougies allummées à côté, tout nous à "pèté à la gueule", tout ce qui trainer sur la table à cramer dans une flamme de 4 mètres hauts. Heureusement, plus
de peur de de mal !



S


SUPER!!!



Répondre
G


@ Schlabaya : je ne te raconte pas la tête qu'ont du faire les automobilistes en passant à côté de moi pendant que je photographiais mon fer à repasser dans la rue !!!! Heureusement que le
ridicule ne tue pas !



S


Geniale ton histoire !!!!  Je ne prendrai pas ton pauvre fer abandonné, j'ai peur qu'il ne s'entende pas avec le mien qui n'a pas un caractère facile ;-))))



Répondre
G


@ SD49 : Oui, je ne te raconte par l'air idiot que j'ai du avoir en prenant en photo mon fer à repasser dans la rue !!!