LE CERCLE LITTERAIRE DES AMATEURS D'EPLUCHURES DE PATATES

Publié le 2 Avril 2011

De Mary Ann SHAFFER & Annie BARROWS

 

 

 

Roman - Editions NIL - 395 pages - 19 €

 

 

Parution en 2009, existe aussi en format poche chez 10/18

   

L'histoire : 1946, Juliet, auteur  londonnienne populaire, cherche un nouveau sujet de roman. Le hasard la mène dans des échanges épistolaires très riches avec des habitants de Guernesay qui, pendant l'occupation allemande, ont crée le Cercle Littéraire des amateurs de tourtes aux épluchures de patates. Chacun lui raconte un événement, une anecdote triste ou joyeuse, bref, un moment de la guerre. Une véritable amitié se crée entre Juliette et les îliens au point que Juliett décide, pour un temps, d'aller s'installer à Guernesay. Elle y est accueillie à bras ouverts par ces nouveaux amis. Sa vie s'en trouvera changée à jamais.

Juliett écritet reçoit des lettres, mais pas uniquement depuis Guernesay... Apparaissent au fil des pages sa meilleure amie sophie, son éditeur, son soupirant, bref une multitudes de personnages qui donnent à se recit dynamisme, rebondissements 

  

 

 

 

 

Tentation : La blogo et la réputation du livre

Fournisseur : Ma PAL

 

 

    

 

étoile3etdemi

 

 

Mon humble avis : Ce roman épistolaire est si riche et délicieux que je ne sais par quelle patate le prendre ! Epluchons en quelques unes qui ouvriront ou couperont l'appétit de lecture des membres amateurs d'un certain cercle littéraire que nous formons, suivant les goûts de chacun.

Il est des coins du monde que l'on oublie et des questions que l'on ne se pose jamais (en tout cas, pour moi !). Par exemple : comment la 2ème Guerre Mondiale a t-elle été vécue sur l'île anglonormande de Guernesay ? Ce roman épistolaire apporte la réponse, une réponse qui tantôt réchauffe le coeur, tantôt glace le sang. On y apprend les atrocités commises, mais on y découvre aussi une population très solidaire, capable du meilleur, même après la guerre, malgré le traumatisme.

Au fur et à mesure de ces échanges postaux menés tambour battant par la dynamiqueet sympathique Juliet, nous faisons la connaissance d'une multitude de personnages qui furent, par leur comportement et souvent à leur insu, de véritable héros anonymes de guerre. Ce roman rend brillamment hommage à ses gens qui, sans tambour ni trompette, ont aussi fait l'histoire, même sur un petit bout de monde.

Il règne dans ces pages drôlerie et gravité, mais pas de pathos. Le style est enjoué et l'atmosphère si chaleureuse et so british,que c'en est remarquable étant donné que les auteures sont américaines. On se régale de l'humour des uns, on est touché par l'humanité de tous, on voudrait faire partie de ce cercle littéraire pour partager de si belles amitiés, on est prêt à partir pour Guernesay avec, dans notre valise, de grands classiques de la littérature ou des livres de recettes. Car bien sûr, les mérites et les vertus de la lecture sont bien présents dans ces échanges de lettres.

Alors oui, je partage l'enthousiasme quasi général pour ce roman. Pourquoi pas 4 étoiles bien pleines alors  ?...

Parce que j'ai deux petits minuscules bémols a énoncer... Les personnages sont très nombreux, j'ai eu du mal a en distinguer certains... Et, comme me le faisait justement remarquer une amie, ces lettres sont écrites par différentes personnes, d'origines socio-culturelles variées et parfois éloignées de la littérature.... Et pourtant, d'une lettre à l'autre, le style d'écriture ne change pas ou si peu. Le timide fermier ilien use d'une écriture bien similaire à celle de la jeune et volubile auteure londonnienne. Dommage, une plume mouvante aurait pu les départager plus visiblement.

Enfin, même si je me suis régalée de cette lecture, que j'y ai appris beaucoup, que je me sentais bien parmi cette belle équipe, j'ai été contente de lire la dernière page. C'était très bien, mais plus long aurait été trop long.... pour moi. Certaines blogueuses auraient voulu que ce roman ne finisse jamais ! Et vous ? Épluchez donc ce roman, il a trop de qualités pour passer à côté !

 

 

  "Lire de bons livres vous gâchera le plaisir d'en lire de mauvais".

 

Les avis de Théoma; de Keisha; de Sylire, de Karine :)

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article
J


Dsl, mais moi je ne l'ai pas du tout aimé ! Je l'ai lu parcequ'on a travaillé dessus en classe d'anglais (donc en anglais). Comme ma prof l'a dit, c'est un livre de fille !  Beaucoup de
fille aiment ce livre ! Je trouve que le livre est ennuyant, il ne s'y passe rien et les personnages sont pour moi pas trés intéressant. La fin est trop prévisible ca se finit trop bien et 
il ya trop d'optimisme pour un livre qui se passe en 1946 (juste aprés la 2nde guerre mondiale !) Certains le trouvent drôle, je ne vois pas ce qu'il a de drole et le debut plus qu'enervant, on
s'y perd avec les personnages.



Répondre
G


@ Jean : C'est vrai que l'on mélange certains personnages. Je rejoins ton avis concernant la drôlerie du livre... Il n'est pas drôle. Enjoué peut-être mais pas drôle. Pas sûre non plus qu'il
m'aurait plu si j'avais été un garçon !



K


Je garde un excellent souvenir de ce roman.  Très doudou pour moi!



Répondre
G


@ karine : J'imagine que tu l'as lu en VO, ce doit être encore plus délicieux.



A


Encore un livre qui attend sagement dans ma pile !



Répondre
G


@ Anis : et bien il ferait bien de te titiller un peu plus !!!



E


Un roman très agréable à lire!



Répondre
G


@ Edelwe : oui, je pense qu'il deviendra un classique tant par sa forme que par son titre qui le rend forcément innoubliable et très intriguant.



S


Oh, oui, un chouette de livre !



Répondre
G


@ Sylire : Oui, dommage qu'on aura pas le plaisir d'en lire d'autre de l'auteur.



C


Dévoré et offert à de nombreuses reprises, ravie que tu aies rejoint la communauté des dévoreurs d'épluchures de patates !!



Répondre
G


@ Constance : Oui, d'ailleurs, j'en prépare une tourte.  Je ne sais pas s'il en existe vraiment une recette et si un
lecteur du livre a tenté la recette !



A


Ca y est, toi aussi tu as fini par craquer et le lire !



Répondre
G


@ Alex : Oui, et aucun regret, depuis le temps qu'il me faisait de l'oeil, là sur l'étagère au nord est de mon canapé !!!



R


Ah ca y est tu l'as lu! Oui quel régal:)



Répondre
G


@ Readpocket : Oui, et dire qu'on aura pas d'autres livres de l'auteur



M


Une belle découverte pour moi aussi, j'ai comme toi apprécié de découvrir la vie sur l'île pendant la 2nde guerre mondiale.



Répondre
G


@ Miss Alfie ; oui et pourtant, je ne suis pas fan du roman "historique".



E


J'ai lu ce roman il n'y a pas longtemps et, ce fut un véritable coup de coeur. Je me suis attachée aux différents personnages, à l'île de Guernesey et à ce club hors du commun. Une histoire
émouvante, un style sympathique... il ne m'en fallait pas plus, pour prendre du plaisir !



Répondre
G


@ Ellcrys : Oui et puis aussi beaucoup d'originalité. il ne ressemble à aucun livre que j'avais lu avant.



M


Un vrai succès chez les blogeurs, rare sont ceux qui n'ont pas aimé ce délicieux roman


chez moi, je l'ai acheté et offert 5 fois !



Répondre
G


@ Michel : Maintenant qu'il est sorti en format poche, je vais aussi pouvoir passer à l'étape : je l'offre !



L


il m'attend dans ma pal



Répondre
G


@ Lilibook : Tu devrais mettre l'eau à bouillir pour les patates.... y'a urgence là !



E


coup de coeur pour moi aussi! http://ennalit.canalblog.com/archives/2008/12/09/11613748.html


Il m'a même ammené à repenser à ma famille maternelle qui était à Guernsey pendant la guerre, j'ai d'ailleurs écrit un petit billet là dessus à la suite de la lecture.


Quand aux "voix", je me demande si ça n'est pas du à la traduction car je l'ai lu en anglais et j'ai le souvenir que je savais qu'on changeait de personnage avant d'en connaitre le nom...?



Répondre
G


@ Enna : Lire "l'histoire de sa famille" doit encore ajouter une dimension à cette lecture !!!



S


Pour moi, ce livre a été un vrai coup de coeur. Ta remarque sur le style des différentes lettres est tout à fait pertinente. Ma lecture est trop lointaine pour que je m'en souvienne avec
précision mais je crois que tu as raison.



Répondre
G


@ Saxaoul : C'est sans doute pour cela que j'ai eu du mal à tous les différencier par moment.



T


Bon, je me fie à ton avis et prend ce livre dans ma liste!



Répondre
G


@ Tioufout : Tu peux, d'autant plus que mon avis rejoint une majorité majoritairement majoritaire



I


Je ne l'ai pas lu (oui il en reste) et je ne suis pas très motivée malgré ton beau billet.



Répondre
G


@ Isa : 1er commandement : Ne jamais se forcer à lire un livre, aussi bon soit il !!!



S


Je me lancerai sûrement un de ces jours dans ce roman. Chais pas quand mais ça va venir, il me dit vraiment bien !



Répondre
G


@ SophieL-J : Je pense que ce livre deviendra relativement classique, donc tu as tout ton temps, on en parlera encore dans quelques années.



A


Quel magnifique souvenir je garde de ce livre! un gros coup de coeur pour moi



Répondre
G


@ Alinéa : C'est vrai que c'est un roman qui marque les mémoires !



A


A l'époque de sa sortie, j'étais très emballée, mais à force de l'avoir vu chroniqué, j'avoue que l'envie m'a passée, ou du moins, je ressens moins un sentiment d'urgence. Je le lirai
probablement cela dit mais pas tout de suite.



Répondre
G


@ AGFE : Et pourtant ce bouquin a pas mal d'arguments pour te séduire...



M


Chouette un bon livre et il est à la biblio !!!


Bon week-end ensolleillé  



Répondre
G


@ mary : Et il est incontournable. Quand au soleil ce weekend par chez moi.... pas vraiment vu !



*


Je dois être l'une des rares à avoir trouvé ce roman bien mais sans vraiment plus...



Répondre
G


@ Fleur : Oui, je confirme, tu es une perle rare !



M


Je l'avais vraiment adoré ce roman. Mais je suis d'accord avec tes deux bémols même s'ils n'ont pas gâché ma lecture !



Répondre
G


@ Manu : Effectivement, rien ne saurait gâcher la lecture d'un tel livre !



S


un roman pour lequel j'ai eu un véritable coup de coeur, et l'auteur donne au style épistolaire quelque chose d'original dans sa façon de "faire" écrire les personnages. Un roman émouvant et
quasiment incontournable !



Répondre
G


@ Silvi : Oui, incontournable. je ne serai pas étonnée qu'il soit encore lu et se classe dans les classiques d'ici 50 ans...



D


Lu il y a un an j'avais bien aimé et il me reste de beaux souvenirs de cette lecture.


Cet été j'aurais p'tt l'occasion de visiter l'île ... Je verrais


Tu peux trouver mon avis sur mon blog ! Je ne mets pas de système de note alors


Bon WE !



Répondre
G


@ Didi : Veinarde. j'ai bien l'intension aussi un jour d'aller visiter ces îles anglonormandes qui ne sont pas si loin de chez moi !



I


Toujours pas lu. Je dois être une des dernières...



Répondre
G


@ Irrégulière : non  non, tu n'es pas la dernière... Il y aurait je crois de crois créer le club des irréductibles d'épluchures de patates !!!



N


Eh bien non, il reste encore quelques irréductibles lecteurs qui ne l'ont pas encore lu ! Ce roman dort dans ma PAL depuis sa sortie, je sais, c'est mal, il faut que je l'en sorte !! ;-)



Répondre
G


@ Noukette : Et bien manifestement, d'après les différents comm, tu n'es pas la seule irréductible !



M


J'ai aussi beaucoup aimé ce livre à la fois drôle et émouvant. C'est vrai qu'au début on se perd un peu dans les personnages.



Répondre
G


@ Martine 27 : De mon côté, j'ai confondu quelques iliens presque jusqu'à la fin !



J


J'ai trouvé sa longueur parfaite moi aussi ! Je ne sais pas si j'aurais risqué de m'ennuyer s'il avait été plus long mais je sais qu'il faut que toutes les bonnes choses aient une fin ;) mdr !
Par contre, je ne me suis pas trop perdue dans les personnages car je l'ai lu en quelques heures, une après-midi ... je n'ai donc pas eu le temps de les mélanger ;)



Répondre
G


@ Joelle : Ca m'épate, comment lire ce livre en un après midi ??!!! Je t'envie ! J'ai mis des heures et des heures et des journées. Je suis un vrai escargot !



Y


Je fais mon grognon, mais je suis un des rares à ne pas avoir aimé : pas intéressé sauf par l'histoire de Guernesey pendant la guerre que je ne connaissais pas.



Répondre
G


@ Yv : Tu as le droit de faire ton grognon, contrairement à ce que certains pensent, on peut ne pas aimer un livre et le dire !


je pense aussi que le fond de ce bouquin est plus féminin que masculin non ?? Les échanges ques les  copines s'échanges, pas sûr que cela m'aurait plu si je m'étais appelé gérald !



M


Ce livre a été un coup de coeur pour moi. C'est frais, drôle, plein d'optimisme, malgré le contexte. 



Répondre
G


@Mam'Schmoker : Il aurait presque pu être un coup de coeur pour moi. Pour cela, je pense qu'il aurait fallu que je le lise au tout début, avant que tout le monde en parle et que je sache plus ou
moins à quoi m'attendre !