LE LIVRE AUDIO... ou comment lire en écoutant !

Publié le 2 Décembre 2010

J'ai reçu une proposition de partenariat surprenante ces derniers temps...

Thomas, du site http://www.journaldulivre.eu/, et Audiolib me proposent de choisir un titre dans leur librairie... Oui, je suis surprise car bêtement, jusqu'à maintenant, je m'étais imaginé que le livre audio était destiné à un lectorat de malvoyant... que je ne suis pas.

J'ai donc vite remisé mon idée obsolète et placard et ai accepté ce partenariat par curiosité , histoire de m'enrichir d'une nouvelle expérience.

 

 

Bien entendu, je me suis tout de suite interrogée... Ce format va-t-il me convenir ? Vais-je réussir à rester concentrée sur une voix ? Que vais-je faire de mes mains si elles ne tiennent pas de livre ? Aurais-je vraiment l'impression de lire un livre ?

 

 

Alors, je suis restée prudente, j'ai choisi une oeuvre courte : Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig : une heure et demi d'écoute. Et l'occasion de découvrir un auteur, histoire de garantir un peu plus ma curiosité.

Déjà, en parcourant les titres disponibles en audiolib, j'ai découvert un univers beaucoup plus étendu que je ne l'imaginais. Et aussi, une façon peut-être différente pour moi de choisir une lecture... La durée de lecture certes, l'histoire aussi... Mais j'ai aussi choisi la voix, la personne qui lit ce texte enregistré à haute voix. Il fallait qu'elle me plaise, j'avais aussi envie de pouvoir y mettre un visage.

"Lettre d'une inconnue" est lu par Lea Drucker et préfacé par Elsa Zylberstein, deux actrices que j'aime beaucoup.

 

Dans un questionnaire, Audiolib  demande dans quelle condition je prévois lire ce livre et me propose de cocher certaines possibilités :

En faisant des courses ou du ménage ? Certainement pas, ce serait faire un affront au talent de l'auteur. Un livre, qu'il soit audio ou papier, reste une oeuvre qui se respecte et qui mérite une attention totale, ou du moins la plus grande possible.

En me promenant ? En campagne, en bord de mer ? Non plus, ces moments m'appartiennent et sont là pour laisser mon esprit divaguer.

Je le lirais donc dans mon lit, quelques jours après l'arrivée du colis chez moi. L'objet, une pochette cartonnées, entourée d'un film plastique, comporte deux CD. Il est resté quelques jours sur ma table, subissant mon hésitation, mes regards sceptiques, presque suspicieux...

 

Et puis un soir, j'ai mis mon casque de Discman sur la tête, me suis glissée dans mon lit, ai mis le volume au maximum, j'ai éteint la lumière et j'ai écouté... Alors,

 

Les plus : j'ai tout de suite été captivée par ces voix qui me contaient préface et histoire. D'emblée, les mots ont trouvé un lyrisme, une musicalité magnifique que je ne leur donne pas forcément quand je lis dans "dans ma tête". Suivre le rythme de la lectrice m'a énormément apaisée, alors que souvent, quand on lit avec ses yeux, on a tendance a parcourir les lignes à une grande vitesse. Et que dire de l'émotion délivrée par Léa Drucker ! Sa voix est douce, elle m'a bercée. J'ai vraiment senti le professionnalisme de la comédienne qui m'a souvent emmenée à mi chemin entre le théâtre et la lecture. L'action même de lire avec mes oreilles a été un véritable repos pour tout mon corps : Pour la première fois, je lis dans le noir, les yeux fermés, le corps complètement au repos, aucune position à maintenir pour tenir le livre en main et tourner les pages. Moi qui ne sais pas rester "sans rien faire, juste à me reposer", je découvre une façon de ne rien faire sans perdre mon temps... Et puis, il y a comme une remontée dans le temps... Une époque, et un âge où, le soir, on me contait des histoires. C'est délicieux, vraiment.

 

Les moins : Quand mon attention s'est évadée, par facile de faire "marche arrière" pour rejoindre l'endroit lâché alors qu'en lisant un livre papier, je peux très aisément relire une phrase, remonter 3 paragraphes au dessus si un détail m'a échappé. De même, une phrase pas forcément saisie à sa juste valeur n'est pas répétée 3 fois, comme je n'ai pas pu réécouter les passages que je trouvais magnifiques, ni faire mes petites croix dans la marge. Alors je dirais que c'est une lecture et un ressenti de l'instant

 

Question : J'ai écouté ce livre d'une traite. Maintenant, je ne sais pas comment cela se passe si on veut faire une pause et retrouver 3 jours plus tard l'endroit exacte où l'on s'est arrêté. Bref, qu'est-ce qui peut tenir lieu de marque page ??!

 

 

Au final...Une expérience enthousiasmante, que je renouvellerai, c'est sûr. Une autre façon de lire, qui ne remplacera pas pour moi ma méthode initiale, mais qui viendra en complément, comme on aime diversifier une activité...

J'ai vraiment adoré lire en écoutant cette voix qui me parlait et l'aspect reposant de cette lecture a été une véritable découverte pour moi. Je pense que le titre que j'ai choisi s'adapte parfaitement à ce format. Est-ce le cas d'un thriller ou d'un roman avec moult personnages et dialogues ? C'est maintenant la question que je me pose et à laquelle je répondrais bientôt en renouvelant l'expérience. Quant à ce livre audio précisément, "Lettre d'une inconnue", je pense que je le réécouterais, quand j'aurais envie ou besoin de calme, de repos, d'apaisement, chez moi ou ailleurs, lors d'un voyage ou dans un lieu dont j'aurais complètement envie de m'échapper en posant mon casque sur les oreilles. Pour fuir le bruit ambiant.

 

 

 

D'ailleurs, si vous souhaitez découvrir cette "lettre d'une inconnue" et expérimenter le livre audio par la même occasion, j'en fais un livre voyageur...

Pour vous inscrire, vous devez tenir un blog que je connais ou que mes copines blogueuses connaissent. Vous devez aussi vous engager à ne pas garder le "livre" plus d'une semaine chez vous. Lorsque vous le recevrez, vous trouverez bien une heure et demi de libre dans la semaine suivante !

Pour vous inscrire, un commentaire + envoi de votre adresse postal par un mail via le lien contact de mon blog 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Les livres - mon blog et moi

Repost0
Commenter cet article
A


Intéressant comme expérience et comme compte-rendu que tu en fais. Ça donnerait presque envie de tenter!



Répondre
G


@ AGFE : je suppose qu'avec toutes les bib de la capitale où tu es incrite, tu n'auras aucun mal à trouver l'objet expérimental !



S


Bravo pour ton compte-rendu qui exprime très bien tes sensations. Je suis partante pour tenter celui-ci si tu veux bien me le prêter.



Répondre
G


@ Sylire : Envoie moi ton adresse pour que je puisse la faire parvenir à Sandrine SD49, chez qui le livre est en attente de preneuse !!!!



A


J'ai écouté "le joueur d'échecs" et j'ai eu exactement les mêmes impressions que toi...à renouveler, avec celui-ci, pourquoi pas !!



Répondre
G


@ Antigone : Si tu veux, je fais voyager mon exemplaire. Si tu veux le recevoir, envoies moi ton adresse via "contacter l'auteur" sur mon blog !



M


Belle expérience bien relatée ! Mine de rien, ça donne envie de s'y mettre et d'échauffer un peu nos oreilles. J'irai en tout cas voir la production dans ce domaine car ça m'intrigue !



Répondre
G


@ Mélopée : je fais voyager mon exemplaire. Sinon, je pense que les bib ont aussi quelques livres audio, en tout cas, c'est le cas de la mienne. Donc bon moyen de faire un test !



E


tu as été petite joueuse! rien à voir avec mes 12 heures d'écoute! pour ton "marque-page" tout dépend du support que tu as. moi mon mp3 quand je l'arrête et que je rallume je reprends là où j'en
étais



Répondre
G


@ Esmeraldae : manifestement, il faut que je me modernise et investisse dans un MP3.... Avec mon vieux discman, c'est limité !



C


Le moyen idéal de faire passer les heures pénibles, perdues en voiture ou dans les tâches ménagères... Une belle idée en tout cas.



Répondre
G


@ Constance : Personnellement, je ne me vois pas écouter un livre audio et faire mon  ménage en même temps !!!



K


Voui, dans la pampa... qui ce matin ressemblait à la Sibérie... en  hiver!



Répondre
A


il faudra que je tente l'experience.



Répondre
G


@ Alinéa : Si tu veux, mon exemplaire de lettre d'une inconnue, audio, de sweig voyage... un comm de ta part et ton adresse et il arrivera chez toi !



M


Je suis moi aussi conquise. Je suis en train d'écouter/lire "La princesse des glaces" et ça s'adapte parfaitement aux thrillers !



Répondre
G


@ Manu : J'étais tentée aussi par ce titre, mais un  peu effrayée par la durée de lecture / écoute. j'ai profiter y aller "molo" avec un texte court. mais je suis aussi complètement
conquise. Comme quoi...



L


je vais moi aussi tenter cette expérience, très bientôt, j'ai hâte de voir (enfin d'entendre ^^) ce que ça donne :):)



Répondre
G


@ Lasardine : Si tu es tentée, mon exemplaire de "lettre d'une inconnue" audio voyage. Un mot de toi et il peut^être chez toi !!!



Z


Un billet très intéressant sur une expérience que je n'ai encore jamais tentée. Je crois que je décrocherais trop facilement couchée dans mon lit. J'ai pensé essayer le livre audio en voiture
mais je me concentre sur la route moi quand je conduis . Bref, je cherche encore la bonne occasion pour tenter
l'expérience mais pour le moment, je garde mes livres papier.



Répondre
G


@ Zarline : En tout cas, si tu veux tenter sans investir, sache que je fais voyager cette lettre d'une inconnue, qui est un premier essai idéal puisque l'écoute ne dure qu'une heure trente !



I


Une expérience à tenter, j'ai encore un discman quelque part... mais ce qui me pose problème, c'est qu'effectivement j'ai une nette tendance à laisser mes penser s'échapper, donc ça risque d'être
compliqué... mais sur la plage, en été, je verrai !



Répondre
G


@ Irrégulière  : Si tu veux tenter, je fais voyager mon exemplaire audio de cette lettre d'une inconnue !



S


Pour ma part, je les réserve pour ces deux heures quoditiennes "perdues" sur la route.


Quand je pars dans mes pensées, effectivement, c'est assez pénible pour revenir en arrière, mais ce n'est pas non plus impossible. C'est vrai que c'est plus pratique quand ce sont des pistes de
quelques minutes que quand elles font 35 minutes.


Le marque page, c'est ce qui me manque le plus. Impossible de piocher des citations pour le blog!



Répondre
G


Soundandfury : A priori, la fonction marque page fonctionne avec les instruments MP3 ! Il faudrait donc que je me modernise un peu !!!



M


J'en ai reçu un aussi et suis très curieuse de l'écouter mais je ne trouve jamais le bon moment . Je comptais sur les longs trajets en voiture mais avec la neige c'est remis à des jours
meilleurs! 



Répondre
G


@ Mango : Et quel titre as tu reçu ?



J


Je te dirai ce que ça donne avec un thriller ... j'ai Vendetta d'Ellory à écouter ;) Mais là, ça va me prendre plus de temps car j'en ai pour une vingtaine d'heures d'écoute !



Répondre
G


@ Joelle : Oui, une vingtaine d'heure, c'est pas le même "engagement". Remarque, en un we, cela peut-être bouclé !!! Je suppose que je verrais le résultat sur un de tes billets !



S


Je veux bien m'inscrire ! cela fait plusieurs billets que je lis sur ces livres audio et cela me tente, et comme celui-ci est assez court je suis partante pour essayer. MERCI !



Répondre
G


@ Sandrine : C'est noté ! Si je peux, je te l'envoie avant mon départ en vacances, sinon, ce sera à mon retour, juste pour Noel !!!



K


Pour les trajets en voiture, c'est bien aussi...



Répondre
G


@ Keisha : En voiture dans la pampa du loire et cher alors ! Car dans ma ville, me plonger dans un récit de zweig serait le meilleur moyen pour m'emplafonner au premier feu rouge !



C


Comme tu le dis, on "ressent" les mots avec un livre audio! Il y a la voix,son intonation et c'est un approche autre que le livre papier.



Répondre
G


@ Clara : Oui, cela m'a vraiment plu. Il faudrait que j'essaie un livre enregistré avec une voix masculine, j'aurais l'impression qu'un homme me murmure doucement à l'oreille !



C


Comme tu le dis, on "ressent" les mots et l'histoire avec un livre audio !



Répondre