NOCES DE GLACE, de Mickael OLLIVIER

Publié le 5 Juillet 2010

Thriller - Livre de Poche (Albin Michel) - 279 pages - 6.50 €

 

 

Résumé : Un craquement lugubre et le sol se dérobe sous les crampons des quatre alpinistes.
A l'aube, les hélicoptères des secouristes dansent un inquiétant ballet au-dessus du glacier du Tour. Les lignes de sonde se mettent en place, les chiens d'avalanche font leur travail. Trop bien peut-être ? Ce ne sont pas quatre, mais cinq corps que l'on sort de la neige. Exilé dans la vallée de Chamonix pour fuir un passé qui le hante, le lieutenant Le Kerrec est chargé d'éclaircir l'énigme. La mort de l'inconnu des glaces et l'assassinat sauvage, quinze ans plus tôt, d'un joaillier et de sa femme seraient-ils liés ? Secrets de famille, mensonges collectifs, destins volés, meurtres barbares, il faudra au jeune officier de la Brigade des Recherches déployer des trésors d'humanité et d'obstination pour ne pas sombrer sous le poids d'une enquête qui réveille ses propres démons...

 

 

 

 

 

 

                                   -toile3.jpg

 

Mon humble avis : L'éditeur présente ce livre comme un thriller, je le ferai comme d'un bon polar... Car, franchement, je n'ai pas tremblé, sauf de froid lors d'une tempête de neige, qui en ces temps caniculaires, était presque la bienvenue ! J'ai lu "Noces de Glace" de façon très hachée. La cause ? Mes cartons ? Un certain détachement ? Un peu des 2, l'une des causes résultant de l'autre ?...

Car j'ai pourtant bien apprécié cette lecture facile et confortable. Par hasard, un corps est retrouvé dans un glacier près de Chamonix... Manifestement, il vient de passer 15 ans dans la glace et dès lors, les morts se multiplient...

L'enquête est rondement menée par Martin, un gendarme très attachant. On reste la plupart du temps au fond de la vallée, dans une sorte de huit clos un peu étouffant qui nous décrit bien l'univers et les mentalités montagnards. La méthode d'écriture nous fait dire que le coupable est sans doute dissimulé parmi les personnages, bien décrits, énigmatiques, au caractère fouillé. Certaines ficelles sont si grosses qu'elles en deviennent des cordes d'alpinistes... Et de ce fait, j'ai très vite deviné une part importante du dénouement... sans que cela gâche forcément mon plaisir. Peut-être était-ce aussi le choix de l'auteur de nous mettre dans la confidence. ? Par contre, pour le "qui", je n'ai rien vu venir jusqu'à ce que l'auteur décide du contraire.

L'ensemble ne déborde pas d'originalité mais est très bien traité. Cela vous donne un bon polar pour l'été, rafraîchissant, avec des personnages perdus et torturés par leurs mensonges plus que décennaux.

 

 

                                                 challenge ABC

                                                               O

                                                                                                       

 

 DAL PAL 122 - 29

42823900_p.jpg                        

                                                                 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français

Repost0
Commenter cet article
A


Le même effet qu'une bonne glace, tu crois ?



Répondre
L


s'y ajoute la biblio de l'école...


facile : tous les livres de biblio restent dans un panier. pas de risque qu'ils s'égarent !



Répondre
L


biblio de mon village et celle du village à côté (où je ne vais plus pour le moment) et les biblios muni de marseille !!!!



Répondre
G


@ Lystig : et tu t'y retrouves dans tout ça ???



L


ça me tente quand même...



Répondre
G


@ Lystig : Tu peux y aller, il est vraiment agréable et sympa.



B


Bon ben rien que pour le côté rafraîchissant j'en prends note. La couverture m'attire en plus. J'espère pouvoir le lire rapidement. J'en profite pour te souhaiter une bonne semaine et bon courage
pour le nettoyage suite à ton emmenagement



Répondre
G


@ Belledenuit : c'est un polar agréable et des personnages attachant. Cela fait plaisir de te revoir sur la blogo !



M


Coucou !


Je viens de lire le commentaire grognon que tu as reçu.


Pourquoi les gens deviennent-ils tellement agressifs et acariâtres dès que nos opinions ne vont pas exactement dans leur sens ?!


Surtout continue tes fiches de lecture ! Depuis que je navigue sur la blogosphère, mes lectures deviennent de plus en plus géniales car vos avis me permettent de mieux choisir. J'ai beaucoup
moins de déceptions depuis que je ne consulte plus uniquement les quatrièmes de couverture !


 


 


 


 



Répondre
G


@ Marie : De mon côté, je varie plus mes lectures et ne me fie pas seulement aux têtes de gondoles !



A


Bon, ça fait du bien un PAL-1 pour toi et un pas de LAL pour moi!


J'espère que ton aménagement se passe bien!



Répondre
G


@  AGFE : C'est vrai qu'en ce moment, ma PAL ne baisse pas bcp ! Et puis je lis comme une tortue !



A


Bon courage pour ton déménagement. C'est bientôt ?



Répondre
G


@ Angelica : C'est tout juste passé... Encore du ménage à faire et les derniers rangements et les changements d'adresse.... que du bonheur !!!



F


Bonjour, j'aurais aimez savoir quel est l'intérêt de ce blog, à part de donner votre avis (qui intéresse peu de gens). Secondo, qu'est-ce qui vous permet de critiquer ouvertement et amèrement???
Qu'avez vous fait de votre vie pour pouvoir critiquer une oeuvre qui a demandé du temps à son auteur???



Répondre
G


@ Flo : Le but de ce blog est de donner et de partager mon avis sur telle chose. Libre à quiconque de le lire ou de ne pas le lire, de l'apprécier ou pas. Ensuite, nous sommes en démocratie,
chacun a donc le droit de lire et d'écrire ce qu'il veut tant que cela n'est pas descrimatoire. Quand à ce que j'ai fait dans ma vie : beaucoup et rien aussi, comme la plupart des gens. Je sais
ce qu'est écrire un livre et le temps que cela prend, j'en ai écrit plusieurs. Enfin, si vous voyez de l'amertume dans ce billet, c'est que vous avez mal lu.... Je ne suis pas amère, j'ai
aimé ce livre, même si je pense que ce n'est pas le livre du siècle. Et encore, ce n'est pas une critique, mais un avis.



Y


 ouf tu ne vas plus me cuisiner



Répondre
G


@ Yza : T'inquiète pas, je trouverai un autre sujet !