QUAND LE VENT SOUFFLE DU NORD

Publié le 15 Octobre 2010

Roman - Editions Grasset - 348 pages - 18 €

 

Parution : 31 mars 2010

 

Résumé : En voulant résilier un abonnement, Emma Rothner se trompe d’adresse et envoie un mail à un inconnu, un certain Leo Leike. Ce dernier, poliment, lui signale son erreur ; Emma s’excuse, et, peu à peu, un dialogue s’engage entre eux, par mail uniquement. Au fil du temps, leur relation se tisse, s’étoffe, et ces deux inconnus vont se mettre à éprouver l’un pour l’autre une certaine fascination. Alors même qu’ils décident de ne rien révéler de leurs vies respectives, ils cherchent à deviner les secrets de l’autre… De plus en plus attirés et dépendants, Emmi et Leo repoussent néanmoins le moment fatidique de la rencontre. Emmi est mariée, et Leo se remet à grand peine d’un chagrin d’amour. Un jour, pourtant – enfin ! –, ils décident de se donner rendez-vous dans un café bondé de la ville. Mais ils s’imposent une règle : reconnaître l’autre qu’ils n’ont pourtant jamais vu, avec interdiction formelle de lui parler…

 

Tentateur : La blogosphère

Fournisseur : Les étagères de Keisha, merci pour le prêt !

 

 

 

 

étoile2.5

 

 

Mon humble avis : Un roman épistolaire, d’un genre récent, puisqu’il s’agit ici uniquement d’échanges de mails entre Léo et Emmi, qui ne se connaissent pas et ne se rencontreront peut-être jamais. 

Au début de ma lecture, j’ai hissé les grandes voiles pour me laisser embarquer par ce vent du Nord. Je souriais, je tournais les pages avec plaisir, et m’immisçais avec curiosité dans cette correspondance spontanée, touchante et constructive. Mon cri du cœur fut alors : je vais adorer ce livre, cette bouffée d’air frais ! Le sujet semble assez limpide : la place addictive que prend internet dans notre vie relationnelle et le fantasme qui naît de toutes ses relations virtuelles qui se créent par millier sur la toile tous les jours. Ce virtuel est il amené à devenir réel, peut-il durer sans devenir addictif et surtout, cette attraction peut-être survivre au réel ? Voici les questions qui se posent au fil des pages.

Donc, début de lecture agréable. Et puis, le vent a tourné. Le personnage d’Emmi m’est paru de plus en plus prétentieux, capricieux, très infantile et inconscient pour une femme qui se dit heureuse en ménage. Bref, elle m’a agacée. Leo semble lui bien plus adulte et équilibré. Cela n’empêche pas les redondances dans leurs sujets de conversation qui deviennent de plus en plus stériles. Même les rebondissements se ressemblent un peu. Les deux protagonistes entrent dans un jeu de chat et de la souris « rencontrera, rencontrera pas, rencontrera, rencontrera pas, pirouettes, cacahuètes »!

J’ai vraiment eu envie de dire à ces deux personnages : « bon décidez vous, que l’on en finisse ! » Dommage, car l’idée était bonne et certains passages succulents.  Mais ce n’est pas suffisant pour que la recette soit délicieuse....

 

 

L'avis de Leiloona; Keisha ; Stéphie

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article
M


Très bon moment de lecture pour moi sur ce roman, même si je pense que c'est plus lié à mon histoire personnelle qu'à la qualité réelle du livre.



Répondre
G


@ Miss Alfie : C'est souvent notre propre histoire personnelle qui nous fait aimer ou ne pas aimer un livre... Car de là en dépend l'écho que le livre trouve en nous.



K


J'ai beaucoup aimé quant à moi.  Emmi tape un peu sur les nerfs mais j'ai aimé qu'elle me tape sur les nerfs!! ;))



Répondre
G


@ Karine : Oui, mais c'est parce que tu es habitués au vent qui souffle du nord !!!!



S


Moi je suis fan, hi hi !



Répondre
G


@ Stéphie : C'est pas grave, je ne t'en veux pas !!!



U


Les avis sont assez mitigés... Je t'avoue hésiter à l'inscrire dans ma LAL même si j'avais lu des avis plutôt positifs avant le tien...



Répondre
G


@ Ulaz : Je pensais effectivement avoir lu un max de billets positifs sur ce livre... Et quand je lis les comm sur ce billet, je réalise que je ne suis pas seule à être mitigée ou déçue !



A


Comme toi, j'ai trouvé Emmi un brin agaçante et très ado.



Répondre
G


@ Alex : Oui, en fait, je trouve qu'elle ne dépasse pas vraiment le côté "meetic" !



S


J'avais lu de quelques bons billets au début, et beaucoup moins par la suite. J'ai abandonné l'idée de le lire du coup.



Répondre
G


@ Sylire : Je ne me souviens que des bons billets... Du coup, je pense que cela a doublé ma déception !



M


Moi qui suis souvent tentée de me plonger dedans, ça me refroidit un peu et c'est tant mieux ! Un de moins !



Répondre
G


@ Midola : Meme si le livre semble le premier du genre, il ne deviendra pas un classique je pense !



A


Je comprends tout à fait ton ressenti. J'ai eu le même vis-à-vis d'Emmi, un grand sentiment d'énervement à un moment où, pareil, je trouvais qu'ils tournaient trop en rond et c'était pénible.
Mais j'ai vrament apprécié ce petit roman épistolaire malgré tout, aah cette fin!!:)



Répondre
G


@ AGFE : Je l'aurais peut-être plus apprécié si je n'avais pas lu tant de billets élogieux à propos de ce livre !



E


Je n'ai pas vraiment aimé cette lecture n'ont plus. L'idée était bonne, mais très vite cela devient lassant et frustrant. Dommage...



Répondre
G


@ Ellcrys : Ah, je me sens moins seule. C'est vrai que cela devient lassant le sont souvent les relations virtuelles homme/femme. On finit par tourner en rond et la fin est souvent ineluctable.



K


Je suis pas mal d'accord avec toi ... à la longue, il y a des redondances et on se fatigue avec tant de tergiversations mais c'est une lecture facile et agréable



Répondre
G


@ Kikine : pas mal d'accord avec toi aussi !  ca reste une lecture facile !



M


Je me rappelle d'une vague de coup de coeurs pour ce roman, qui ne m'attire toujours pas.



Répondre
G


@ Manu : C'est bien ça, une vague de coup de coeurs qui s'est échoué chez moi !!!



K


Lu tellement vite que pas le temps de m'ennuyer!


Je viens de la prêter à ma cousine!



Répondre
G


@ Keisha : Voici donc un exemplaire bien rentabilisé !



B


Il m'attend sur la table de nuit !



Répondre
G


@ Belle sahi : Bon, ton avis ne devrait donc pas tardé à paraître sur ton blog. je viendrais voir ça !



S


je viens de terminer ce roman et j'ai été séduite par les personnages, qui c'est vrai sont parfois un peu agaçants ! mais je l'ai trouvés plus souvent fantasques qu'énervants



Répondre
G


@ Silvi : l'ensemble est pour moi assez convenu et prévisible.



B


c'est une odée intéressante mais ton avis mitigé ne m'engage pas à le lire



Répondre
G


@ Benedicte : Disons que ce livre ne restera pas gravé dans ma mémoire, il est donc effectivement contournable.



*


j'ai ressenti les mêmes choses que toi : agacement du comportement d'Emmi, "bon vous vous décidez oui ou non"... mais c'est qui fait que j'ai adoré aussi ! J'ai lu ce livre presque d'une
traite et cette fin ... arghhh!



Répondre
G


@ Fleur : Et bien je ne me souviens même plus de la fin. Si tu peux me raffraichir la mémoire, je lirai ta réponse avant de l'effacer pour ne pas spoiler le plaisir des autres !



E


une déception pour moi, dommage



Répondre
G


@ Esmeraldae : je me sens moins seule, moi qui me souvenais d'une quantité énorme de billet positifs lu à propos de ce livre !



M


Je comprends tout à fait ton sentiment. C'est vrai qu'à la longue on aimerait bien que ces deux-là passent à la vitesse supérieure. Mais le platonisme a du bon, il semblerait que le marketing
nous réserve une suite !



Répondre
G


@ Mélopee : oui mais le platonisme de ce bouquin était trop prévisible ! Oui, la suite... je ne la lirais pas, mais serais tout de même curieuse de la connaître !!!



C


Héhé je vois que ce roman nous a laissé la même impression : décidez-vous !!!


On en saura plus dans la suite qui est déjà sortie...en allemand ;)



Répondre
G


@ Cynthia : Je ne suis pas sûre d'avoir envie de lire la suite. De la connaître oui ! Je trouverai bien une copine blogueuse qui acceptera de m'en faire un résumé après lecture !



T


Quand même pas mal d'avis mitigés sur ce roman !



Répondre
G


@ Théoma : Je pensais être la dernière à lire ce livre. Au vu des comm laissés sur ce billets, il semble que finalement, bon nombre de blogueurs ne l'ont pas encore lu....



L


je vois bcp d'avis mitigé... alors, je passe !



Répondre
G


@ Lystig : Ben disons qu'au début, c'est l'enthousiasme qui l'emporte, sauf que celui ci retombe assez vite.  Trop long peut-être, ou pas assez abouti ?? Bref, pas vraiment convaincue !



L


Un avis mitigé ! J'ai tout de même bien envie de découvrir ce livre ! On en a tellement entendu parler !



Répondre
G


@ Liyah : Oui, c'est pour cela d'ailleurs que j'ai voulu le lire !



C


Le sujet semblait interessant et l'envie de savoir la suite m'est venue , et de lire "ton Humble avis " ne m incite plus a le lire , d'autant que je n'aime pas ce genre de litterature ....


merci à toi


bises



Répondre
G


@ Canelle : En même temps, cela ne se veut pas de la grande littérature je pense, mais une littérature d'époque, distrayante.



M


Saurons-nous jamais la fin? La suite va-t-elle enfin être traduite en français? J'ai beaucoup aimé!



Répondre
G


@ Mango : Ce genre d'histoire a-t-il seulement une fin ??!!!



B


Ah, dommage.... pour moi c'était un coup de coeur.



Répondre
G


@ Bladelor : Effectivement, ce livre fut un coup de coeur pour bon nombre de blogueuses. C'est peut-être pour ça que j'ai été décue, j'en attendais peut-etre trop !



C


Ah j'ai beaucoup cette histoire  : plaisante, agréable... un bon moment de lecture sans prise de tête!



Répondre
G


@ Clara  : et ben si, justement, à la fin, ça ma pris la tête !!!