TOUT PRES, LE BOUT DU MONDE, de Maud LETHIELLEUX

Publié le 5 Janvier 2011

Roman - Edition Flammarion - 509 pages - 10 €

 

 

Parution en novembre 2010

 

 

Résumé  : Trois adolescents sont envoyés dans un "lieu de vie", "le bout du monde" chez Marlène, une éducatrice dont la méthode consiste à leur faire écrire une page par jour. Il y a Malo, 11 ans, qui est encore un enfant. Djoule, l'anorexique, qui a 17 ans et Solam, le révolté, à peu près du même âge.

 

Tentation : Ma sympathie et mon admiration pour l'auteure

Fournisseur : Flammarion Jeunesseet Brigitte Gautrand, merci pour l'envoi

 

 

 

 

 

étoile3etdemi

 

Mon humble avis :  Trois témoignages, 3 écritures, 3 polices de caractère qui se succèdent en alternance. Comme ces jeunes, il m'a fallu du temps pour m'adapter à ce nouvel environnement, une centaine de pages. Sans doute parce que le lisais à droite à gauche, sans pouvoir vraiment  m'installer. Et puis Solam a tout d'abord des mots très durs et violents qui me heurtaient. Mais, au fil des pages, les personnages évoluent, se redressent à leur façon, font tomber les barrières. Il y a leur réalité derrière les apparences. Un voile se lève sur leur secret, la raison de leur présence "au bout du monde" au fure et à mesure, discrètement. Je me suis alors sentie très bien, presque au chaud dans un cocon. Je me suis attachée très fort à à ces personnages abîmés Malo, Djoule, Solam et Marlène, qui même si elle ne s'exprime pas,  se découvre dans les mots des autres. Je me serais bien installée avec eux au bord de la table pour écrire sur un cahier. C'est l'évolution de Solam qui m'a le plus touchée alors que j'étais plutôt réfractaire à son égard. L'émotion est montée très fort en moi jusqu'aux larmes, alors que je n'ai pas la larme facile en lecture.

 

Même si le fond de ce livre est dur mais optimiste, j'en sors émerveillée une nouvelle fois devant tant de talent. Maud Lethielleux est vraiment douée pour créer un lieu qui semble autant tenir de l'imaginaire que de la réalité, un univers que l'on retrouve par touches au file de ses romans (Ne croise-t-on pas ici la jeune SDF Moon en train de vendre ses sourires). Il y a tant de justesse dans ces pages que l'on se demande si l'auteure n'aurait pas vécu tout cela. Non, bien sûr, nous sommes dans un roman et ça ferait beaucoup pour une seule âme.  Je suis admirative aussi devant la maestria avec laquelle Maud Lethielleux se glisse dans la plume, le style, le corps de 3 personnages si différents. Comme elle connaît, comme elle aime ses personnages ! Enfin, ce qui m'épate le plus, en dehors de l'imagination incroyable de l'auteure,  c'est l'harmonie qui ressort de ce mélange de délicatesse, de poésie, d'innocence, d'humour et de violence qui déborde d'amour. La maîtrise et l'originalité des symboles utilisés sont remarquables et touchants. La construction du roman est très judicieuse. Subtile idée que de ne dévoiler qu'au fur et à mesure, par petite touche, par des non-dits et des suggestions les épreuves de la vie qu'ont traversées les personnages. Mais tout n'est pas expliqué, j'avoue, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur les personnages qui n'apparaissent pas dans le livre... J'espère qu'il  y aura une suite...

 

Respect aussi pour la capacité de l'auteure à faire de grandes choses avec des petits riens, à colorer le noir,  à réchauffer le froid, à mettre tout dans un détail en gardant une simplicité malgré un gigantesque sens de l'observation, de l'attention à l'autre. L'attention à l'autre, voilà sans doute le message principal de ce roman, en tout cas, c'est ainsi que je l'ai perçu.

Je relis mes mots et les trouvent bien pauvres et ternes pour parler de "Tout près le bout du monde". Sans doute parce que c'est un livre qu'il faut lire, entendre, recevoir en soit et surtout ressentir. Vraiment pas facile de retranscrire autant d'émotions dans un roman hors normes, trop riche pour être réellement décrit. Merci Maud, et encore une fois, bravo !

 

 

L'avis de Keisha, de Saxaoul qui le fait voyager et Clara

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article
S


Je devrais le lire bientôt. Il me tarde ;)



Répondre
G


@ Stephie : Sans prendre de grand risque, je peux parier que tu vas beaucoup aimer ce livre.



P


La violence de Solam m'a d'abord déstabilisée, mais avec le recul, je pense que c'est le personnage que j'ai préféré!



Répondre
G


@ Pimprenelle : Tout à fait d'accord, même sans recul, c'est finalement le personnage qui m'a le plus chamboulée !



D


Urgent ! Oui oui je note !


 



Répondre
C


Très belle note de lecture, Géraldine ! J'ai aussi beaucoup aimé ce roman.


Bonne année 2011, des lectures, des découvertes et puis aussi la santé.



Répondre
G


@ Catherine : Merci pour tes bons voeux, même si je commence l'année avec une santé bof bof ! Meilleurs voeux à toi aussi et plein, plein de superbes lectures !



A


Je crois qu'il faut absolument que je me décide à lire enfin cette auteure!



Répondre
G


@ AGFE  : Ah oui, il serait temps ! Une petite pause dans Dumas et hop, un Maud Lethielleux, tu vas voir, tu vas aimer !



B


je viens de m'inscrire au livre voyageur de saxaoul J'ai hâte de le lire



Répondre
G


@ Bénédicte : C'est un geste intelligent, tu ne le regretteras pas !!!



A


Encore un bon livre de cette auteure, on dirait.



Répondre
G


@ Alex : Yep, en fait, on dirait surtout que cette auteure ne sait écrire que des bons livres !



S


Du vécu, oui certainement en partie. Je suis en pleine lecture de ce roman... Ton billet est très chouette !



Répondre
G


@ Sylire : Bon, depuis 3 jours, tu as du le finir et te régaler, voir même verser une pt'tite larme... ne dis rien, je vais venir voir ça chez toi !



S


En effet, il semble y avoir du vécu dans les romans de Maud Lethielleux. Sans doute un mélange de gens qu'elle a croisés et d'imagination !



Répondre
G


@ Saxaoul : Oui, et beaucoup de talent pour qu'on ait tant l'impression d'y être !



D


Tu en parles très bien  et j'en ai déjà lu du bien de ce livre mais aussi de l'auteur  ! Je ne savais pas
qu'il voyageait je vais voir pour plus tard.


Merci !


 



Répondre
G


@ Didi : Si tu n'as encore rien lu de Maud Lethielleux, il faut noter ça dans la catégorie URGENCE !!!



E


Je l'ai remarqué chez Keisha, Clara et Anneso et ton avis me donne encore plus envie de le lire.



Répondre
G


@ Ellcrys : Et chez bien d'autres encore... Je ne pense pas avoir encore lu un seul avis négatif. Normal, ce livre est très bon !



L


Une de mes prochaines lectures normalement ! J'espère qu'il va me plaire, mais il y a de fortes chances ... :-)



Répondre
G


@ Liyah : Oui, je l'ai vu sur ton défi perso 2011. Je n'imagine même pas que tu puisse être déçue par ce livre !



G


J'ai très envie de lire ce livre, comme toi, j'ai une profonde sympathie pour cette auteure



Répondre
G


@ Gambadou : Bonne nouvelle, Maud sera à Rennes à la rue des livres le dimanche !



J


Et bien je trouve que tu as su trouver les mots ,  ton article m'a beaucoup touchée et donnée une  énorme envie de découvrir l 'univers de Maud Lethielleux.


Et comme ce matin je passe à la biblio...


Merci.



Répondre
G


@ Mary : Alors, as tu trouvé ce magnifique livre ? Sinon, je te rappelle qu'il y a aussi d'où je suis je vois la lune qui devrait te plaire !



E


noté dans ma lal, prochain maud lethillieux que je lis!



Répondre
G


@ Esmeraldae : Attends toi à de fortes et belles émotions !



K


Rien à ajouter!


Oui, j'ai aussi remarqué la vendeuse de sourires au coin d'une page...



Répondre
G


@ Keisha : Et si on lançait les paris sur le personne de ce roman que l'on croisera dans le suivant ?!!!



C


Une lecture qui pince le ceour mais qui le réchauffe aussi !



Répondre
G


@ Clara  : voui, et pis qui noue la gorge aussi !



S


Je l'attends en livre voyageur ;-))



Répondre
G


Tu vas te régaler. J'attends ton billet avec impatience !