VOUS PLAISANTEZ MONSIEUR TANNER, de Jean Paul DUBOIS

Publié le 13 Décembre 2009

Roman - Editions Points - 200 pages - 6 €

Résumé : Avant d'hériter de la maison familiale, Paul Tanner menait une existence paisible. Mais depuis qu'il a décidé de la restaurer, rien ne va plus! Maçons déments, couvreurs délinquants, électriciens fous, tous semblent s'être donné le mot pour lui rendre la vie impossible. Chronique d'un douloureux combat, galerie de portraits terriblement humains : le récit véridique d'un chantier infernal, coloré d'une bonne dose d'humour...noir ! 








                                
                                                              
                                        

Mon humble avis :Jubilatoire ! Hilarant ! 
Après mes deux précédentes lectures plutôt graves et sérieuses, un bon moment de détente s'imposait. Un peu de légèreté ne nuit pas dans ce triste monde ! Et dans ma bibliothèque côté PAL, Le Livre pour La circonstance, "Vous plaisantez Monsieur Tanner". Comme j'ai ri, au dépend bien sûr de ce pauvre Monsieur Tanner ! Celui-ci collectionne les catastrophes lors des travaux démentiels qu'il entreprend sur son héritage : une vieille demeure quasiment désaffectée. Le chantier tourne en enfer tant Monsieur Tanner a le chic pour s'entourer (à l'insu de son plein gré) de bras cassés, de guignols ou de roublards hors catégorie dans les artisans qu'il recrute. Du couvreur au poseur de moquette, il n'y en a pas un pour racheter l'autre ! Et chacun se retrouve alors héros malgré lui d'un ou plusieurs chapitres drôlissimes. Par respect et par énorme compassion pour la pauvre victime, on hésite entre la désespérance et le fou rire : entre soudeur qui oublie de souder, les inondations et l'électricien qui célèbre la messe entre deux interrupteurs, Tanner s'arrache les cheveux. Et le lecteur murmure : Une telle accumulation n'est pas possible, à moins de porter la poisse.... Et la poisse, Tanner en porte une sacrée benne car tout est vrai. ! Devinez qui se cache derrière Tanner ? L'auteur lui même par-dit ! Et oui, Jean Paul Dubois nous conte ici avec humilité, humour et autodérision ses moult déboires lors de la rénovation de sa maison : ou comment une aventure devient une mésaventure. Seule entorse à la réalité, le livre se déroule sur un an alors cette galère s'étala sur plusieurs années. L'écriture est directe, décapante, appropiée au sujet. Jean Paul Dubois dresse le portrait tantôt cynique, tantôt touchant de ses hommes qu'il a observés, subis ou appréciés malgré leurs maladresses ou leur mauvaise volonté flagrantes. L'Homme dans toute sa splendeur, oups dans tous ses travers ! Hum, hum. Certes, la corporation des artisans en prend pour son grade mais il semble que ce soit de bonne guerre. D'ailleurs, lorsque vous lirez ce livre, je suis sûre que vous vous retrouverez dans certaines situations. Si ce n'est pas encore le cas, vous n'aurez d'autre choix que d'y réfléchir à deux fois avant d'entreprendre des travaux dans votre home, sweet home ! En attendant, bonne lecture !


"Après plus d'un mois de chantier, je me retrouvais propriétaire d'une ruine"

"Souvent, je me suis posé la question de savoir s'il n'y avait pas quelque chose qui clochait chez moi. Il n'était pas normal d'attirer à ce point les ennuis et les canailles."

"N’importe qui doté d’un peu de raison aurait vu entre ces murs un paquebot de soucis, un porte-avions d’emmerdes."....
Voilà qui donne le ton !



                                                



L'avis de Reno, de Grominou, et Biblioblog

DAL PAL 86 - 10









                                                                                                         

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article
V

un bon petit livre, oui... mais on a juste envie de s'enterrer dans un mini deux pièces, SANS TRAVAUX bien sûr,... c'est à en faire des cauchemars!


Répondre
G

@ Violette : je vis effectivement en studio et le jour où j'achèterais un bien avec travaux à prévoir n'est pas arrivé !!!


C

Livre très marrant mais après la lecture de ce livre, je n'ai pas envi de faire un jour la rémovation d'une maison


Répondre
G

@ Christine : Oui, on se demande ce qui va encore lui tomber sur le coin de l'oeil !


E

Il y a aussi une nouvelle de Woody Allen sur ce thème!


Répondre
G

@ Edelwe : Il me semble en avoir entendu parler. Mais pb, je n'accroche pas du tout avec le personnage !


S

J'ai adoré une vie française, et ce titre est resté dans ma pal pas mal de temps pour retourner dans les rayons de ma bibliothèque sans que je le lise... je devrais le faire un jour quand même,
c'est toujours agréable de rire un peu:)


Répondre
G

@ Sylvie : Ne te reste plus qu'à replonger dans les rayons de ta bib'. En plus, en cet période de fêtes, un livre un peu plus léger, ou l'on rit effectivement, ne peut pas faire de mal !


T

J'ai lu il y a bien deux ans ce livre de l'auteur Toulousain et je l'ai trouvé excellent. Je te conseille ses autres livres!


Répondre
G

@ tioufout : je viens d'en lire un autre que manifestement je n'ai pas bien choisi : "vous aurez de mes nouvelles"...


C

J'hésite à retenter cet auteur, "Parfois je ris tout seul" ne m'ayant quasiment pas fait rire :/


Répondre
G

@ Cynthia : J'ai l'impression qu'il faut bien choisir le livre... Celui ci ne peut pas déplaire en fait !


M


Je note car ça me ferait du bien en ce moment quelques lectures bien humoristiques !



Répondre
G

@ Marie : Oui, cela change les idées !


M

Je l'ai dans ma PAL, sagement en attente! Je vais le ressortir!


Répondre
G

@ Mango : Oui à lire pourquoi pas dans cette période de fête ou un peu de légèreté ne nuit pas à la santé !


Y

Je le note donc pour quand j'aurai envie ou besoin d'une lecture légère.


Répondre
G

@ ys : ah oui, ce livre est tout à fait indiqué dans ce cas là !


B

J'en ai lu un de lui qui ne m'avait pas convaincue. Je lirai celui-ci pour me faire un deuxième avis. C'est très tentent en tout cas!


Répondre
G

@ Bouh : Avec celui ci, tu seras conquise, aucun risque d'ennui !


K

J'ai a-do-ré ce livre, un bon roman qui fait bien rire, c'est déjà ça!


Répondre
G

@ Keisha : Oui, ça fait du bien de se marrer avec un bon livre ! On a tellement d'occasion de tristesse ambiante dans la littérature...