SATANE DIEU, de Jean-Louis FOURNIER

Publié le 16 Janvier 2021

Jean-Louis Fournier, satané dieu, livre, avis, chronique, critique

Roman - Editions Stock - 151 pages - 5.70 €

Parution d'origine en 2005 (existe chez J'ai Lu)

L'histoire : Dieu a fini le monde. Il a ses 150 trimestres, il peut prendre sa retraite. Il choisit de loger avec Saint Pierre au dernier étage d’une tour, au-dessus des hommes. Parfois, il joue au « domino » avec Saint Pierre, mais souvent il s’ennuie. Il entend les voisins du dessous s’amuser. Il est jaloux, leur bonheur lui fait mal. Pas grave, Dieu a beaucoup d'imagination pour pourrir leur vie !

Tentation : Ma PAL

Fournisseur : Ma PAL

 

 

Mon humble avis : Voici 11 ans que ce livre attendait dans ma PAL. Ce livre, je l'avais acheté au salon du livre de Paris, où à plusieurs blogueuses globalement débutantes alors, nous nous étions retrouvées.

Voici un roman/essai issue de la plus pure verve à la Fournier ! Cynique à souhait, absurde, décalé et drôle, très drôle justement parce que Jean-Louis Fournier sait faire court. Plus long, ce serait devenu répétitif. En effet, presque chaque chapitre s'ouvre sur la phrase : " Et comme chaque fois qu'il voit des gens heureux, Dieu a la nausée et il réfléchit à ce qu'il pourrait inventer. Il décide de leur gâcher la vie"... Il faut avouer que la pertinence impertinente de Jean-Louis Fournier fait mouche.

Et la liste des méfaits de Dieu qui nous pourrissent l'existence est sans fin ! Depuis les moustiques, en passant par TF1, via la jalousie, les allergies, l'injustice, l'insomnie, la fumée, la pluie, l'argent, l'orage, les embouteillages, la surpopulation, Jean-Michel Jarre, j'en passe et des pires ! Et bien sûr, ces méfaits génèrent aussi des conséquences néfastes... Par exemple, l'argent mène à la guerre...

Mais l'oeil averti du lecteur ne sera pas toujours dupe. Il remarquera certainement que nombre de ces maux qui nous empoisonnent l'existence ne sont que pure création humaine. Oui, l'homme est très doué pour créer son propre enfer et le faire prospérer !

Un bon moment de détente pour tous, même pour les croyants, à condition qu'ils aient  conservé le sens de l'humour et de la dérision !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article
A
Je suis un peu comme Aifelle avec cet auteur mais tu as eu bien raison de ne pas passer à côté de ce moment distrayant !
Répondre
A
Je n'ai dû lire qu'un seul roman de Fournier ; j'ai aimé sans plus et je n'ai pas continué.
Répondre
A
Oooh c'était donc lors de notre première rencontre en live !^^ Une décennie déjà ! Dis donc, tu te souviens bien des lieux d'achat des livres de ta PAL. Je dois déjà avoir lu un Fournier il y a longtemps mais je n'y suis pas revenue encore.
Répondre
G
Les dédicaces sur les livres m'aident beaucoup pour retrouver certains lieux d'achets !!! Mais même, ce salon m'avait marqué, entre notre rencontre, mes troubles du langage...
P
Je vois qu'il n'y a pas que moi qui garde des livres des années dans la bibli !
Je connais l'auteur, mais pas le livre.
Bon dimanche.
Répondre
G
J'ai même quelques spécimen qui sont dans ma PAL depuis plus de 20 ans, qui ont déménager avec moi deux fois en autre mer, qui sont revenus et qui attendent toujours d'être lus !
E
illustre inconnu en ce qui me concerne! mais pourquoi pas si cela permet de rire un peu :-)
Répondre
K
Connais pas ce titre!
Quoi, j'étais dans ces blogueuses débutantes? Ou bien?
Répondre
G
Ben oui, j'ai acheté ce livre lors de notre 1er et unique salon du livre de paris toutes ensembles ;)
L
Et encore Dieu n'avait pas trouvé le coronavirus....et les disputes pour savoir si c'était le ou la covid ....
Répondre
G
Lol !