LA MUETTE, de Chahdortt DJAVANN

Publié le 1 Mai 2021

Chahdortt Djavann, La muette, roman, iran, avis, chronique, critique

Roman - Editions J'ai Lu - 125 pages - 6.60 €

Parution J'ai Lu 2011 (Flammarion 2008)

L'histoire : Elle a 15 ans, en Iran. Dans une geôle, elle attend sa sentence par pendaison. Discrètement, son gardien lui donne papier et stylo. Alors Fatemeh écrit son histoire, celle qui l'a amenée là, liée à l'amour fusionnel qu'elle voue a sa tante muette qui a osé aimé...  L'histoire d'un carnage dans l'Iran des mollahs.

Tentation : Ma PAL

Fournisseur : Ma PAL

 

 

 

Mon humble avis : Impossible de mettre ma joyeuse petite bannière coup de coeur pour ce roman. Car lorsque l'on achève de la lecture d'une telle histoire, point d'allégresse, d'enthousiasme débordant... On est à plat, abasourdi, atterré, K.O. Une fois de plus, on prend entièrement conscience de l'extraordinaire et vitale chance d'être né sous la bonne latitude, sous la bonne longitude.

Certes, c'est un roman... Mais pas écrit par n'importe qui ni sur un pays lambda... Chahdortt Djavann est une iranienne exilée en France. Aussi, l'Iran, elle la connait de l'intérieur, elle l'a vécue... Elle sait dont parfaitement de quoi elle parle... Et si l'histoire de Fatemeh nous est livrée via la forme d'un roman, nul doute que des milliers de jeunes femmes ont subi et subissent encore le même sort, et pour les mêmes raisons... dans les pays qui prônent la charia et pour qui les droits de l'Homme sont une notion plus que sommaire...

Le texte est fort, incisif et ne s'enrubanne pas de joliesse décorative. Fatemeh n'a ni temps ni beaucoup de papier devant elle, alors elle va droit à l'essentiel. Avant d'être traduit, son texte était écrit au kilomètre : sans ponctuation, sans paragraphe... A l'économie. J'ai beaucoup aimé la façon dont Chahdort Djavann introduit l'histoire de cette jeune fille... Un manuscrit remis en secret par une journaliste française en reportage à Téhéran. Ainsi on ne doute pas sa véracité, on le prend comme un témoignage vécu. On le lit quasi d'une traite, la gorge sèche, c'est un véritable coup de poing. La vie quotidienne  d'une jeune fille au pays des mollahs où aimer en dehors des conventions conduit à la peine de mort et où les femmes sont réduites au silence.

Bouleversant, inoubliable... Qui remet les pendules à l'heure pour les occidentaux vernis que nous sommes, malgré les difficultés que nous traversons actuellement, et que le mot "liberticide" est brandi à hue et à dia.

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article

Northanger 29/06/2021 20:46

Très intéressant, je note, merci pour la découverte :)

Antigone 15/05/2021 13:55

J'en avais entendu parler, tu confirmes son intérêt !

sylire 10/05/2021 12:37

Je l'ai pris et reposé plusieurs fois. La prochaine fois, vu ton enthousiasme, je le prendrai !

A_girl_from_earth 05/05/2021 00:25

Très certainement un indispensable mais j'avoue qu'en ce moment, ce n'est pas trop le genre de sensations que je recherche en lecture.

Eve-Yeshé 01/05/2021 14:15

il est dans ma liste pense-bête mais je n'arrive pas à franchir le pas... ce régime me fait peur depuis le début et pourtant ce pays m'attire par son histoire, sa culture...
on ne se rend plus compte de la chance qu'on a de vivre dans une démocratie, mais on sent que c'est fragile avec les populistes qui ont le vent en poupe, tout autour....

Anne 01/05/2021 12:05

Oui, nous avons de la chance...

Violette 01/05/2021 10:43

J'imagine que c'est prenant et marquant. Et oui, nous avons de la chance...

Luocine 01/05/2021 09:08

Comme tu le dis bien, nous somes dans un pays de liberté. Et nous avons cette chance. Mais nous devons aussi veiller à ce qu'aucune idéologie ne grignote cette liberté si riche en possibilité comme celle de se moquer de la religion.