MA NOUVELLE VIE DE BIBLIOTHECAIRE (Bénévole)

Publié le 5 Novembre 2023

Un secret bien gardé, en tous cas sur les réseaux sociaux... Puisque seuls les proches qui me côtoient régulièrement sont au courant.

Depuis fin juin, je suis bénévole à la médiathèque de St Lunaire, station balnéaire et commune limitrophe de Dinard et où vit ma mère... Donc commune que je fréquente aisément avec plaisir !

Début avril, peu de temps avant mon hospitalisation, je suis allée pour la première fois faire un tour à la médiathèque de St Lunaire, vu que j'avais épuisé les BD one shot (qui m'intéressaient) de celle Dinard. 

Et là, coup de coeur... Déjà, plein de BD one shot que je n'ai pas encore lues, et un lieu pas trop grand, chaleureux, vivant... avec de vrais contacts...  Pas de bornes automatiques d'emprunts et de retour, des personnes qui disent bonjour etc... Le tout, situé au fond de la cours d'une ancienne école, juste à côté du cinéma municipal... Et à peut-être 250 mètres de la plage.

Peu de temps après mon hospitalisation pour Névrite vestibulaire, je tombe sur une annonce sur les réseaux... Médiathèque de St Lu recherche bénévoles ! Ni une ni deux, je postule via le réseau en question, et je double par un mail adressé à la responsable de la médiathèque... (avec évidemment un lien URL vers mon blog) ! Que je rencontre quelques temps plus tard, le temps de ma convalescence, le temps de retenir debout et de reprendre le volant de ma voiture.

Et voilà, c'est parti ! Comme je suis du genre à m'emballer parfois un peu vite, puis à être déçue, à déplaire ou ne pas me plaire, j'ai tu cette nouvelle le temps de m'installer, de trouver ma place !

La médiathèque de St Lunaire est une petite structure, dirigée d'une main de maître par Gwénola, professionnelle passionnée et salariée. Une douzaine de bénévoles l'épaule, et depuis peu, Sandrine, qui a assuré le remplacement vacances de Gwénola, a vu son contrat se pérenniser en mi-temps.

Au RDC, le comptoir d'accueil, la collection BD adultes, les CD et les DVD. Derrière une vitre, un bureau réserve ! A l'étage, les livres adulte, jeunesse, enfant, 1ère lecture.

Mes attributions s'étoffent au fur et à mesure que je me sens à l'aise, que j'ose, que j'apprends le fonctionnement d'une bibliothèque, et cela me passionne !

Mon rôle premier est de la "médiation littéraire", à savoir, mettre en avant des livres pour donner aux gens l'envie de les lire, de les emprunter. J'arpente donc les rayonnages à la recherche de titres que j'ai lus... je vais sur mon blog, retrouve mes billets sur ces mêmes romans, et m'en inspire pour rédiger une petite note sur un format marque page, comme sur la photo ! Libre à moi de déplacer ces livres, de les mettre dans un coin "coups de coeur", ou plus en évidence sur l'étagère etc... l'essentiel étant qu'ils soient vus, et qu'ils aillent prendre l'air !

Quand je suis à l'étage, je peux évidemment conseiller des lecteurs, ou les aider à trouver un titre.

De temps en temps, il m'arrive de faire de l'accueil, en remplacement. J'aime beaucoup cela aussi, de voir ce que les gens empruntent et rendent, et c'est, quand il n'y a pas trop de monde, l'occasion de quelques conversations agréables.

Je conseille aussi Gwenola et Sandrine dans les nouvelles acquisitions, parce que je suis au courant des parutions, et parce que je suis vos blogs. J'effectue donc une "veille de blogs" ! Et parfois, il m'arrive de conseiller un titre vu sur l'un de vos blogs, pas forcément parce que j'ai envie de le lire, mais parce que je pense qu'il peut intéresser nos lecteurs... Cela permet d'avoir une collection riche et variée, et celle de la médiathèque de St Lunaire l'est assurément !

Les étagères débordent... Depuis quelques jours, je me suis mise au désherbage ! A savoir, sélectionner les titres à retirer de la collection (pour l'instant je soumets évidemment). J'aime beaucoup cela aussi, je fouille dans les rayonnages, en sort les livres vieux, abîmés, où ceux dont je doute de l'intérêt persistant par rapport aux nouvelles parutions, et je vérifie sur le logiciel que ces titres sortent effectivement très peu.

Et enfin... J'ai commencé cela aujourd'hui, mais le projet me trotte dans la tête depuis quelques semaines... Je commence à prendre des photos de la vie de la médiathèque pour en faire, dans quelques temps, une expo en interne. Début janvier, des travaux vont commencer dans le centre culturel (cinéma + médiathèque + salle d'expo)... Les lieux vont donc être transformés... j'immortalise donc avant le chamboulement ! Mais ce type de projet est une première pour moi, il faut donc que je le "construise" bien dans ma tête pour que le résultat soit aussi intéressant qu'esthétique !

Il y a des photos que je vois dans ma tête, mais je ne sais pas encore comment faire pour les réaliser, vu que mon appareil photo garde encore bien des mystères pour moi ! Je voudrais mettre en avant l'aspect mouvement de cette bibliothèque. Les gens bougent, les livres descendent, montent, stationnent un peu sur le chariot des retours, puis réintègrent une étagère, mais en fait pas toujours la même, suivant les coups de coeur de l'équipe ou des lecteurs... Quand l'étagère est pleine, une pile apparait juste au bord... En bas, ce sont des livres qui maintiennent ouverte la porte du bureau. Il y a des livres partout, c'est parfois un joyeux désordre et un vent de liberté, une invitation à fouiller. Des enfants lisent sur le canapé ou allongés au sol, des adultes s'installent sur des fauteuils dans des petits coins pour y lire le journal ou une BD... Bref, une bibliothèque bien vivante !

Au début, il y a une chose que j'ai mal vécu, qui m'a fait un peu paniquer... et je me suis mise la pression, comme d'hab ! Au lieu de voir tous les livres que j'ai déjà lus, je ne voyais que ceux que je n'ai pas encore lus... Et dans ma tête de perfectionniste (selon le sujet hein !!!), j'imaginais que pour être compétente, il me faudrait TOUT lire et j'ai eu une impression de submersion désagréable... mais je me suis calmée, j'ai pris un peu de distance...

... même si, vous l'aurez sans doute remarqué que mon rythme de lecture a de nouveau augmenté ces derniers mois, après presque deux ans de ralentissement pour cause d'obsession ornithologique ! Mon bénévolat à la médiathèque n'est donc pas étranger à mon regain d'énergie livresque !

Et je me sens bien dans cette bibliothèque. Déjà, c'est un environnement bienveillant, de divertissement et dans l'absolu, non marchand (à part la petite cotisation annuelle). Pas de pression commerciale, pas d'obligation de résultat, pas de grosses erreurs aux conséquences catastrophiques possibles, et surtout, pas d'agressivité ni d'un côté du comptoir ni de l'autre. Juste des gens plus ou moins ouverts à la discussion ! Je commence à moins stresser de mon manque du mot ou de mes trous de mémoire liés à mon AVC. Je suis entourée de livres, je parle de livres, je conseille, je découvre... Je m'intègre au fur et à mesure dans ce lieu que je fais "mien", un peu comme un cocon où rien ne pourrait m'arriver. Je reprends aussi une certaine confiance "professionnelle" perdue il y a des années. Bon Ok, je ne vais à la bib que quelques heures par semaine, mais c'est un lieu qui nécessite quelques connaissances et une certaine culture, et je suis contente de les avoir. Je lis depuis toujours, mais mon blog, qui a fait exploser mon rythme de lecture, qui a diversifié et élargi autant ma curiosité que mes connaissances a maintenant 5 ans... Depuis 15 ans, je tiens ce blog pour mon plaisir personnel et j'espère le vôtre, pour partager et lier avec d'autres blogueuses, pour me souvenir de mes lectures et autres, par rituel rythmant mes journées. Mais cela n'allait pas plus loin. Là, je réalise que ma ténacité (volontaire) à tenir ce blog me permet aujourd'hui d'être une valeur ajoutée à l'équipe de la médiathèque, d'apporter de réelles connaissances qui, de ce fait, deviennent utiles. Bref, ma passion trouve une utilité "publique" !!! Ce n'est pas un aboutissement, mais sur mon trajet, c'est un carrefour que je ne m'attendais pas à rencontrer ! 

Et puis, je fais partie d'une équipe, même si je ne connais pas encore tout le monde et que tout le monde ne me connait pas encore. Et faire partie d'une équipe,  et y être utile, y avoir une place, depuis que je ne travaille plus, je pense que c'est ce qui me manque.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Les livres - mon blog et moi

Repost0
Commenter cet article
T
J'en connais qui rêveraient de travailler dans une bibliothèque!<br /> ... Mais j'en connais aussi qui préfèreraient être salarié-e-s pour ce faire, plutôt que les "postes" soient tenus par des bénévoles...? Des choix (budgétaires, évidemment!) pas simples... Mais une activité sympathique et passionnante, n'en doutons pas! ;-)<br /> (s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola
Répondre
G
Comme je ne peux plus travailler étant en situation de handicap, quelques heures par semaine de bénévolat me conviennent très bien. C'est une petite commune, la médiathèque compte déjà 1 salarié et 1/2, c'est déjà très bien... Et les postes en bibliothèque, c'est un peu la fonction publique, donc concours etc...
A
C'est super ! Je suis vraiment contente pour toi. Malgré les épreuves, tu vas de l'avant à ton rythme et tu sembles bien t'épanouir dans ta vie entre les oiseaux, ta passion pour la photographie, ton bénévolat à la médiathèque, les voyages et tu as en plus de nouveaux projets en tête !:)
Répondre
K
Quelle chouette expérience! <br /> Je suis certaine que tu t'y épanouiras.
Répondre
V
Bravo. C'est vraiment merveilleux d'être dans un environnement où on se sent bien et où on a une valeur ajoutée.
Répondre
M
C'est un très beau projet pour toi en effet et c'est bien agréable de faire partie d'une équipe. J'ai été bénévole dans une bibliothèque de village pendant mes années d'étudiante et de jeune maman, puis j'en ai fait mon métier !! Et j'ai toujours accueilli des bénévoles dans mon équipe jusqu'à ce que je passe un CAPES de documentation et travaille en collète et lycée. C'est une manière agréable de travailler, ces équipes mixtes dans lesquelles chacun apporte sa pierre à l'édifice. Elles ont de la chance parce que tu vas leur faire de très jolies photos pour cette expo :)
Répondre
P
Je suis très content pour toi et j'aimerais être à ta place. On est jamais si bien qu'au milieu de livres. <br /> Je te souhaite beaucoup de joie avec ta nouvelle attribution. <br /> Quant aux photos, je n'ai pas peur : tu vas réaliser une superbe expo ! Je le sais !
Répondre
A
C'est génial ! J'adorerais faire du bénévolat comme ça, dans les livres.
Répondre
A
C'est formidable !. Travailler au milieu des livres c'est chouette. J'apprends que ça existe encore les bibiothèques sans bornes automatiques, ou le personnel est là pour te conseiller et te répondre... le top. Tu vas forcément te sentir de plus en plus à l'aise dans ce milieu là et ils vont être bien contents aussi de t'avoir trouvée. Tu nous tiendras au courant de la suite des travaux et de ton projet d'expo ..
Répondre
K
Oh c'est magnifique!! Ici on a une personne en moins (changement de poste) et... la mairie n'a pas remplacé!!! On attend de voir. Car ce serait trop fastoche pour la mairie de tabler sur la bonne volonté des usagers (si j'ai bien compris, et je respecte).<br /> Je te sens épanouie: (pour les avis lecture, ici on fait ça, je recycle certains billets de blog, donc pas trop d'effort)<br /> Gros bisous!!!
Répondre
A
Oh comme je suis contente pour toi et quelle bonne idée tu as eu de postuler. Bravo et on sent que tu as encore beaucoup à découvrir sur toi dans cette expérience !
Répondre
V
Oh c'est génial !! C'est un monde qui m'a toujours attirée et je regrette parfois d'avoir choisi l'enseignement plutôt que l'univers des bibliothèques et des librairies. Je ne doute absolument pas que tu seras toujours de très bon conseil :))
Répondre
L
Bravo Géraldine, surmonter des difficultés de santé par et avec les livres cest formidable. Jattends avec impatience ton expo photos sur la Médiathèque et j'espère que tu y mettras quelques photos de tes oiseaux qui m'enchantent toujours.
Répondre
K
Bravo, c'est un superbe projet, et varié ! <br /> Plus modestement, je suis bénévole en bibliothèque parmi une douzaine d'autres retraités (pas de bibliothécaire salariée) dans une petite commune de 1500 habitants. Je découvre aussi la variété des missions, qui m'occupent quelques heures par semaine. Par contre, je n'ai pas dit aux collègues que je tenais un blog de lecture, mais ils ont découvert petit à petit mon goût pour la littérature !
Répondre