LA PASSION SELON JUETTE, de Clara DUPONT-MONOD

Publié le 9 Mai 2009

LA PASSION SELON JUETTE, de Clara DUPONT-MONOD

Roman historique - Livre de poche - 176 pages - 6 €

Résumé : Juette naît en 1158 à Huy, une petite ville de l’actuelle Belgique. Mariée à treize ans, elle est veuve cinq ans plus tard. Juette est une femme qui dit non. Non au mariage. Non aux hommes avides. Non au clergé corrompu. Elle n’a qu’un ami et confident, Hugues de Floreffe, un prêtre. À quelles extrémités arrivera-t-elle pour se perdre et se sauver ? Car l’Église n’aime pas les âmes fortes...
De ce Moyen Âge traversé de courants mystiques et d’anges guerriers, qui voit naître les premières hérésies cathares, Clara Dupont-Monod a gardé ici une figure singulière de sainte laïque.


                                                      

Mon humble avis : Ce livre s'inspire de l'histoire réelle de Juette.
Juette vous parle d'un temps où les jeunes filles ne rêvaient ni de princes charmants, ni de people, mais de preux chevaliers. Juette vous parle d'un temps où les petites filles étaient mariée à 13 ans. Juette vous parle d'un temps où se dresser contre les fastes et les mensonges de l'Eglise relevait de l'hérésie et menait sur bucher alimenté par les livres d'Aristote en guise de combustibles. Juette dit " Je commence à croire que l'Eglise n'a rien à voir avec Dieu". Et quand Juette se tait, c''est alors Frère Hugues, son confident, son ami, son guide spirituel qui prend la parole pour nous conter son attachement obsessionel à cette étrange jeune fille.

J'épouse en grande partie les révoltes et le combat de Juette. J'éprouve aussi une certaine fascination et un intérêt pour tout ces mouvements historiques qui se rebellaient contre l'interprétation tout à son avantage que l'Eglise a toujours fait des Ecritures. Juette la médiévale mais si contemporaine dans son combat !
Et pourtant que d'ennui pour moi que cette lecture. Je ne suis pas parvenue à entrer dedans. Même si j'ai coché nombre de petites croix dans les marges pour retrouver des citations, l'atmosphère de ce récit m'a pesée et minée. Dommage,
car l'auteure semble bien maîtriser son sujet.

                

                                                                                     Livre lu dans le contexte  
                                                                                             



Florinette
a aimé, Sophie n'a pas aimé

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost0
Commenter cet article
B
J'ai lu cet été ce court roman qui m'a littéralement fasciné. L'écriture, mystique et envoutante, m'a énormément plu. Un billet est en cours de rédaction ...
Répondre
G

@ Brume : Comme tu le dis bien, ce roman était court, heureusement pour moi !


B
Si tu es dans le livre d'Olivier Descosse, ton avis m'intéresse parce qu'il est dans ma LAL  Quant au 4ème titre en attente, je suis du même avis que toi !
Répondre
G

@ Belledenuit : Bien vu, je suis dans le Olivier Descosse que j'espère finir avant mon départ en vacances samedi. Je devrai programmer mon billet pour dimanche ou lundi je pense.


B
Eh bien contrairement à ce que l'on pourrait croire, je n'ai pas plus de temps vu que je fais autre chose de mon temps libre (mon fils grandissant il demande de plus en plus de temps...) Par contre, j'ai bien hâte de connaître ton avis sur "A marée basse" de Jim Lynch. Quant au 4ème titre, toujours pas reçu à ce jour... J'ai pu voir sur Amazon qu'il n'était disponible qu'à partir du 27.05. J'espère qu'on l'aura quand même un peu avant... Bonne journée à toi !
Répondre
G

@ Belledenuit : Là, pour l'instant, je suis dans un thriller, après, je me mets à "à marée basse". Je crains que ce ne soit pas un livre très joyeux, étant donné la "couleur" de la sélection de ce
mois ci. Quant au 4ème titre, je suppose que s'ils nous l'envoient si tard, on aura un peu plus de temps pour le lire. C'est, je trouve, un peu ridicule de mettre en sélection un bouquin pas encore
sorti. Ils n'avaient quà le mettre en sélection de juin par exemple !


A
J'avais bien aimé "La folie du roi Marc" mais celui-ci ne me tente pas vraiment.
Répondre
G

@ Anne : Je ne connais pas "La folie du roi Marc". Est-ce de la même auteure ? En tous cas, tu peux faire l'impasse sur "La passion selon juette", à moins d'être archi-fan des romans traitant du
moyen âge.


F
Tu as raison, c'est vrai qu'elle pourrait et qu'elle devait passer pour une illuminée !! Bonne journée Géraldine ! :-)
Répondre
G

@ Florinette : Voui, une illuminée, c'est le bon mot. Ou pourquoi pas "folle dingo" !


A
C'est dommage de ne pas être investie quand le sujet et le personnage nous plait
Répondre
G

@ Angélica : ben voui, heureusement que ce n'était pas un pavé indigeste de 700 pages !


K
Ce roman ne m'a jamais tentée malgré le tas d'avis positifs... jusqu'à ce que j'apprenne que la dite Juette avait existé pour vrai.  Mais bon, ton avis me fait croire que, pour finir, ma première idée était peut-être la bonne...
Répondre
G

@ Karine : Je pense effectivement que tu survivras bien même si tu fais l'impasse sur ce roman !


B
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé. J'ai même trouvé le roman trop court. L'auteur ne rentre pas suffisamment dans la vie de Juette à mon goût. J'aurais aimé en savoir encore et encore sur cette jeune fille devenue une grande dame finalement. Un superbe ouvrage !
Répondre
G

@ Belledenuits : Hé ! Coucou, ça fait plaisir de te retrouver ici ! Comment se passe ta vie de non blogueuse ?
J'imagine que tu as vachement plus de temps pour lire !


S
Plus tard peut-être car ma PAL augmente plus vite qu'elle ne diminue
Répondre
G

@ Sylire : Ah oui, toi aussi ! Comme c'est étrange, j'ai le même problème que toi !


A
Tout à fait le genre de livres susceptibles de m'intéresser, après c'est vrai que le style et l'approche jouent beaucoup dans la réussite de ces romans. Je me le note avec un point d'interrogation. J'y regarderai de plus près.
Répondre
F
À l'inverser de toi, j'ai bien aimé faire la connaissance de cette femme exceptionnelle que je ne connaissais absolument pas et il doit y en avoir tellement comme elle qui sont restées dans l'ombre...Bon dimanche Géraldine ! :-)
Répondre
G

@ Florinette : C'est clair que Juette n'a pas la même popularité que Jeanne d'Arc ! Mais franchement, je trouve entre
autres que ses visions etc ne sont pas assez expliquées et leur récit la fait plus passée pour une folle que pour une sainte.


D
thème historique intéressant pourtantje connais Huy mais pas cette histoire
Répondre
G

@ Denis : Peut-être dans les archives de la ville trouve-t-on une trace, un récit sur Juette ???


E
Pourtant c'était tentant...je vais peut-être le noter quand même...
Répondre
G

@ Edelwe : Tu peux effectivement tenter ta chance avec ce livre. Tu ne t'engages pas pour perpette, il n'est pas très épais !


S
Je l'ai dans ma PAL, on verra donc...
Répondre
G

@ Sylire : S'il est dans ta PAL, cela veut dire qu'il sera lu d'en environ les 3 mois porchains ou plus tard encore !!??


L
Il est dans ma pile. Tu ne me rassures pas là mais je me dis que ce n'est qu'un tout petit livre et puis, il me plaira peut-être qui sait ?
Répondre
G

@ Laetitia la liseuse : C'est vrai que c'est un petit livre. Et puis qui sait, peut-être réussira tu à rentrer dans l'histoire et à la lire de façon moins pesante que moi. En fait, j'ai hâte
d'avoir ton avis !


K
Pas tentant du tout, pourtant l'idée avait l'air bienEuh : mariée à 13 ans, les temps changent heureusement!(chez nous en tout cas)
Répondre
G

@ Keisha : Voui, mariée à 13 ans et veuve à 18 ! Une autre époque pour notre pays, mais effectivement, dans certains pays, c'est encore ce sort qui attends les jeunes filles.


L
Dommage que cette lecture soit pesante, l'histoire en elle même avait l'air intéressante.
Répondre
G


@ Lilibook : Ben oui, dommage. En même temps, ce qui pouvait être intéressant n'est pas trop développer. ON s'étend sur des choses secondaires et on prend des racourcis pour expliquer
l'essentiel. Donc vraiment bof



N
J'ai pas mal d'a priori sur l'auteur, que je ne connais que comme journaliste et pas écrivaine. Dommage, car le sujet m'intéressait. Je passe !
Répondre
G

@ Neph : Ah ben moi, je n'avais pas d'à priori du tout puisque je ne connaissais pas cette auteur. Ca ne m'a pas empêcher de ne pas apprécier ce livre !


F
Bonjour Géraldine,J'ai essayé de lire ce roman mais je n'ai pas réussi à dépasser quelques pages.Je n'ai pas du tout accroché au style, c'est dommage car l'histoire m'intéressait...PS : Je viens lire ton blog depuis quelques semaines. J'ai lu que tu avais eu de sérieux problèmes de santé et que tu allais mieux, tant mieux! Bravo pour ton courage et ta ténacité face à tous les obstacles rencontrés!
Répondre
G

@ Finette : De mon côté, je suis allée jusqu'au bout car livre sélection du prix de lecteur poche, mais vraiment à contre coeur.
Merci pour tes visites régulières et pour tes encouragements concernant mon état de santé, qui, je l'avoue en petit, ne va pas aussi bien que ce que je laisse entrevoir. Certes, au niveau trouble
du langage, il y a vraiment du mieux. mais le côté "Syndrome Stress Post Traumatique", ça s'empire plutôt. Mais bon, samedi prochain vacances. Comme pour toute personne normalement constituer, cela risque de me faire du bien !


C
j'aime beaucoup ces histoires d un autre temps et cette période est tres interressante , bises et bonne journée
Répondre
G

@ Canelle : Alors si tu es friande de ce genre de livre, celui ci devrait sans doute te plaire. Bonne journée à toi aussi ! Bises


M
Je n'aime pas la période du Moyen-Age en littérature. Dommage le roman se passait dans mon petit pays ;-)
Répondre
G

@ Manu : Si ce livre se passe par chez toi, cela peut-être un motif pour le lire ! Mais bon...


A
Je l'ai dans ma PAL, je verrai bien ...
Répondre
G

@ Aifelle : Et bien, bonne lecture. Et je verais bien ton avis un de ces 4 sur ton blog !


M
j'ai du mal avec les livres historiques comme avec les films d'époque...mais je partage avec Juette sa révolte contre un clergé manipulateur ...et ce n'est pas avec le pape actuel que ça s'est arrangé !!Bisous, merci de ton petit tour chez moi .
Répondre
G

@ mary : J'ai aussi du mal avec ce type de livre mais le prix des lecteurs poche me donne l'occasion de m'y frotter et de pourquoi pas changer un peu d'avis. Ce fut le cas avec "Des vivants et les
ombres" que j'avais bcp aimé. Ce ne fut pas le cas avec la passion selon juette.