DES SOURIS ET DES HOMMES, de John STEINBECK

Publié le 18 Octobre 2013

 Roman - Editions Gallimard - 3h20 d'écoute - 20.20 €    http://www.images-chapitre.com/ima2/original/657/23665657_6107002.jpg 

 

 

Parution en audio en 2004

 

 

L'histoire : Pendant la Grande Crise américaine, deux travailleurs vont de ferme en ferme californienne et louent leurs pour quelques dollars.... Lenny est un colosse attardé mental, George est petit mais est le garant de leur sécurité.

Car Lenny va toujours au devant des problèmes dont George tente de le prévenir, de le protéger. Et ensemble, ils partagent le même rêve : une ferme à eux, des lapins, un lopin... Une magnifique histoire d'amitié.

 

Lu par Lorant Deutsch, Jacques Gamblin, Benard Pierre Donnadieu (en autre)

 

Tentation : Un peu de culture ne nuit pas à la santé !

Fournisseur : La bib'

 

 

 

 

-toile4.jpg

 Mon humble avis : Quelle histoire ! Quelle interprétation ! Ou les deux ? Ou l'une grâce à l'autre !?

J'ignore ce qui a tant agi sur moi, mais Des souris et des Hommes a eu un effet magnétique sur moi. Deux pôles opposés qui s'attirent.... Oui, car habituellement, ce n'est pas par grand élan naturel que je me dirige vers des romans "classiques", qu'ils soient français ou d'origines diverses. Le "classique" me rebute depuis des temps scolaires. Et une fois de plus, cette lecture me prouve que j'ai tort !

Le plus souvent, les travailleurs mobiles comme le sont George et Lenny sont seul... Ils vivent dans une solitude infernale imposée par leur style de vie (ou de non vie) et par la pauvreté. Ils ne s'installent durablement nulle part, ne possède rien d'autres que ce qu'ils portent sur le dos. Mais pour George et Lenny, c'est différent. Lenny, le grand simplet qui aime caresser des choses douces (les souris entre autre) à George, un petit gars sec et vif, et un cerveau pour deux. George a Lenny, une force de la nature, dont on ne sait pas tout à fait s'il est un poids pour George. Alors, ils ne sont pas seuls. George protège Lenny contre sa bêtise du mieux qu'il le peut... par devoir ? Par intérêt, par attachement réel ? Et ce rêve qu'ils partagent et qui soudain, paraît prêt de se réaliser ? Un pur fantasme ? Une possibilité ? Un encouragement de l'un pour l'autre ?

La tension monte... On se demande si l'ineluctable presque annoncé par Steinbeck se réalisera, ou si l'auteur épargnera ces hommes.

L'histoire se déroule en Californie,  à Soledad... J'ignore si c'est important. Quoiqu'il en soit, il y règne vraiment une atmosphère du sud américain, amplifiée par les bruitages très soignés de cette éditions audio... On devine le crépitement du feu, le soir qui tombe, les sabots des chevaux et l'harmonica nous offre de magnifiques interludes. C'est une immersion dans une époque, les années 30, dans le coeur de l'Amérique, le ranch. Des images nous viennent d'elles mêmes tête. Une multitude de personnages entre en scène, que je n'ai pas toujours différencier tout à fait, peut importe. Je me suis plus qu'attachée aux deux anti héros George et Lenny, même si l'un n'est pas toujours très gentil avec l'autre et que l'autre est le simplet dans toute sa spendeur... Comme un enfant que l'on voudrait protéger. Cet attachement, cette amitié qui lie les deux hommes est tout simplement sublime, bouleversante, même si... Cette histoire est captivante, y entrer signifie ne plus en sortir, et même garder ces deux hommes dans notre mémoire un bon bout de temps...

Cerise sur le gâteau... Ce livre audio est le meilleur qu'il m'ait été donné d'écouter. D'une qualité exceptionnelle. Une voix différente par personnage plus un narrateur. Et ces voix, elles ne lisent pas, elles interprêtent, elles vivent, elles interpellent, elles remuent. Imaginez l'acteur Jacques Gamblin qui entre dans la peau de Lenny, l'attardé. George, quant à lui, est magistralement campé par un Lorant Deutsch au sommet de son art qui, à l'époque (en 2004), n'était pas encore reconnu à sa juste valeur. Saisissant ! Les chefs d'oeuvre atemporels existent bien ! 

 

 

 free-road-trip-games-audio-book

                                                             Chez Val

 

 

 

 

                                                                Chez Fersenette   

 

 

 

 

 

L'avis de Sandrine

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature d'ailleurs, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article
I

Je ne l'ai pas vraiment comprise mais cette pièce m'avait littéralement fascinée. Aujourd'hui encore je me souviens de plein de détails et de mon émotion.
Répondre
G


@ Isa : Je trouve ça très beau ce que tu vis avec cette histoire.



I

J'ai vu la pièce qd j'avais 6 ans. Même si je n'ai pas tout compris ce fût une révélation. J'ai lu le roman bien plus tard et j'ai ressenti une énorme émotion. Depuis je le relis régulièrement et
c'est sûrement un de mes romans préférés.


Les raisins de la colère sont aussi un pur chef-d'oeuvre !!!
Répondre
G


@ Isa : Ah 6 ans ???? Etonnant qu'un enfant puisse apprécier et saisir une telle histoire !



K

James dean, dans A l'est d'Eden, non?
Répondre
G


@ Keisha : Aucune idée !!! J'étais même pas né quand il est mort !



K

J'ai lu A l'est d'eden, il y a deux frères, la mère; Et un film avec le bogosse, là... ^_^


Tu as aussi Les raisins de la colètre, La perle (court) plein de livres à lire...
Répondre
G


@Keisha : je note "La perle", puisque, me connaissant, tu spécifies que c'est court !


Euh, de quel bogosse parles tu dans ton com ?



M

C'est l'un des seuls livres audios que j'ai écouté jusqu'au bout ! Et j'avais beaucoup aimé.
Répondre
G


@ Midola : Tu m'étonnes ! Pour moi, c'est le meilleur livre audio qu'il m'a été donné de lire jusqu'à maintenant !!!



A

Un de mes auteur chouchou.....
Répondre
G


@ Alex : Il pourrait aussi le dévenir pour moi car je n'ai pas l'intension de m'arrêter là !



C

Moi qui veux me remettre aux classiques voilà une belle piste !
Répondre
G


@ Cristie : Oh oui, tu peux y aller les yeux fermés et les oreilles grandes ouvertes si tu choisis le format audio !



M

J'adore Steinbeck ! Un auteur qu'on ne lit pas assez. Et pourtant, je n'ai pas encore lu e titre, un des plus connus de l'auteur. Mais il est dans ma PAL, en version papier. Mais tu me donnes
aussi envie de découvrir cette version audio.
Répondre
G


@ Manu : Ben  oui, t'imagines, j'ai attendu 41 ans avant de lire Steinbeck !



A

Après mûre réflexion, farfouillage dans ma mémoire et en te lisant, finalement, ce n'est pas le Steinbeck que j'ai lu. Le mien c'était A l'est d'Eden, lu il y a tellement longtemps qu'il
ne figure même pas sur mon ancien blog. Du coup pas de souvenir mémorable, et je crois même que je n'avais pas trop accroché. Question de thématique peut-être.
Répondre
G


@ AGFE : Et c'est quoi la thématique d'A l'est d'Eden ?



L

J'avoue que ce roman ne m'a jamais attirée...
Répondre
G


@ L'irrégulière : Et bien tu devrais le lire, il est superbe !



L

un classique que j'ai lu sur le tard, magnifique!
Répondre
G


@ Lasardine : je pense que c'est sur le tard que l'on est le mieux ooutillés pour apprécier les classiques !



S

Pour moi aussi c'était une lacune... que j'ai comblée il y a très peu de temps grâce à Sandrine. J'ai beaucoup aimé !
Répondre
G


@ Saxaoul : Oui, et cette version audio est si excellente qu'il est curieux que l'on n'en parle pas plus !



V

Je me souviens avoir eu du mal avec ce roman quand j'étais ado alors que j'adorais les raisins de la colère, bien plus gros. 
Répondre
G


@ Valérie : Moi, dans l'absolu, ado, j'ai eu du mal avec tous les classiques, sauf ceux de Maupassant !



K

J'adore Steinbeck, j'en ai lu plein... mais pas celui-ci!
Répondre
G


@ Keisha : ben alors, qu'est-ce que tu attends ?! Je n'imaginais pas que tu avais de telles lacunes !



F

J'espère que toutes tes lacunes te combleront d'enthoursiasme ;-)
Répondre
G


@ Fersenette : Ah bien je l'espère aussi, car là, je me suis vraiment régalée et enrichie !



L

ah quel roman! il fait partie de mes grands classiques et contrairement à toi c'est grâce à eux que je suis définitivement restée en littérature!


Je sui stoujours à la recherche de ce genre d'émotions , je l'ai parfois dans les nouveautés mais pas si souvent qu eça.


je me souviens de l'adaptation au cinéma et j 'ai aimé le Lenny du film


Luocine
Répondre
G


@ Luocine : Il faudrait que je me procure l'adaptation ciné, histoire de voir si les paysages ressemblent à ceux que j'ai imaginé !



S

Une belle découverte audio pour moi aussi http://pages.de.lecture.de.sandrine.over-blog.com/article-des-souris-et-des-hommes-de-john-steinbeck-livre-audio-116021859.html Nous
avions la même lacune !
Répondre
G


@ Sandrine : Oui, j'avais déjà mis ton billet en lien, mais tout en bas, donc tu ne l'as pas vu !!