LE SILENCE DE CLARA, de Patrick CAUVIN

Publié le 16 Février 2014

http://nsa28.casimages.com/img/2011/09/29//110929121205846834.jpgRoman - Editions Livres VDB - 7h30 - 15 € en occas

 

 

 

Parution d'origine en 2004

 

 

L'histoire : Ferdinand vit seul avec Clara, sa fille de 8 ans, autiste au plus haut degré. Cinq ans plus tôt, Lorna, la maman, ne supportant plus la maladie de sa fille et se sentant impuissante, les avait quitté subitement.

Ferdinand fait tout pour sa fille, suivie dans un centre de jour. Il espère sans plus trop y croire une toute petite amélioration, aussi infime soit elle...

Hors, un jour, sur le cahier de Clara, des phrases sont notées, et ce parfaitement. Il y est question d'Alaska. Le personnel médical mène l'enquête pour découvrir l'auteur de ces phrases. Jusqu'au jour où Ferdinand surprend sa fille Clara, pourtant incapable du moindre sourire ou de la moindre manifestation, écrire elle même quelques phrases, la suite, sous ses yeux...

 

 

Tentation : J'aime bien l'auteur + le pitch

Fournisseur : La bib'  

 

 

-toile2.jpg

 

 

 

 Mon humble avis : Mitigé l'avis, très mitigé. 7h50 d'écoute, honnêtement, j'ai cru qu'il en faisait une quinzaine tant cela n'en finissait pas. Qui plus est, les chapitres sont assez longs, donc pas évident d'en écouter plusieurs de suite et d'ainsi, bien rentrer dans l'histoire. L'interprétation est assez monotone et la voix pas franchement charmante et douce à l'oreille... Très académique quelque part. Vous me direz, devant tant de flèches vers le bas, pourquoi deux étoiles tout de même ? Parce que ce roman est intéressant sous deux aspects.

Clara est une enfant autiste à un degré très élevé. Pas une parole, pas une expression sur le visage, elle ne reconnait personne. Ne supportant pas son impuissance devant cela, sa mère, Lorna, a quitté le domicile familial 3 ans plus tôt. Ferdinant s'occupe donc seul de Clara, qui passe ses journées en centre spécialisé. Alors oui, ce livre éclaire beaucoup sur les conséquences de cette maladie tant sur les patients qui sur leur entourage. Questionnement, desespoire, espoire au moindre petit signe, résignation, révolte. En cela, le livre m'a plu.

Dans la vie, Ferdinant est producteur de cinéma. Cela amène un aspect plus distrayant au roman et moult informations et réflexions sur ce milieu et la production cinématographique, ce qui, comme vous pouvez vous en douter, n'est pas pour me déplaire.

Hélas, l'histoire traine en longueur et l'intrigue s'oriente vers des hypothèses et des explications paranormales, type réincarnation et autres, auxquelles je n'adhère pas et qui m'ont franchement laissée dubitative et sur ma faim. Dommage, j'ai toujours apprécié les écrits de Patrick Cauvain jusqu'à maintenant, mais je ne recommenderais pas celui ci, à moins d'être disposée à accepter de telles réponses, qui, qui plus est, ne relèvent pas d'une grande connaissance de cet environnement et n'apprennent rien là-dessus, tant cet aspect là est peu creusé.

 

 

 

 

 

free-road-trip-games-audio-book

                                                                                  Chez Val

 

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française, #Livres audio, lectures audio

Repost0
Commenter cet article
S

Bon, voilà un sur lequel je ne vais pas me précipiter...
Répondre
G


Sylire : A mon avis, pas d'urgence, sauf en cas de désertification livresque !



P

Je l'ai lu mais je ne m'en souviens pas trop ...


Passe une bonne semaine. 
Répondre
G


@ Philippe : Ca me parait assez logique pour ce roman qui, à mes yeux, n'a rien d'exceptionnel.



A

Essaieras-tu de le lire ? Qui sait, il pourrait t'apparaitre meilleur à la lecture.
Répondre
G


@ Alex : Oh non ! Déjà, maintenant je connais la fin et qui plus est, elle ne me plait pas !


J'ai déjà du mal à lire ces temps ci, donc ce n'est pas pour lire deux fois la même chose, même si les supports sont différents !



D

Merci pour le travail que vous faites sur ce blog qui contient pas mal de bons articles. 
Répondre
V

Je ne suis pas très fan de l'auteur. 
Répondre
G


@ Valérie : J'ai beaucoup aimé les autres titres que j'ai lu de lui, mais là, j'avoue, je n'ai pas accroché ! Mais cela ne m'empêchera de relire d'autres titre de Patrick Cauvin.



A

Dommage pour les longueurs, la thématique m'intéressait. Toujours rien lu de Patrick Cauvin mais j'ai quelques titres dans ma LAL.
Répondre
G


@ AGFE : Note qu'il a écrit un très bon thriller en autre, le sang des roses !



L

Je note, pour une lecture classique (je n'aime pas l'audio). Les réponses paranormales ne me gênent pas du tout, au contraire ^^
Répondre
G


@ L'irrégulière : Oui, je pense que la thématique pourrait te plaire, d'ailleurs, j'ai orienté mon billet pour que tu le comprennes ainsi !