CRY MACHO, film de Clint EASTWOOD

Publié le 16 Novembre 2021

Cry Macho, film de Clint Eastwood, 2021, cinéma, avis, chronique

Film de Clint Eastwood

Avec Clint Eastwood, Edouardo Minett, et  Dwight Yoakam 

 

Synopsis : Mike, star déchue du rodéo, se voit confier une mission a priori impossible : se rendre au Mexique pour y trouver un adolescent turbulent et l’amener jusqu’au Texas. Il lui faudra pour cela affronter la pègre mexicaine, la police et son propre passé.

Mon humble avis : J'aime beaucoup Clint Eastwood le réalisateur. Certes, il ne fait pas que des chefs d'oeuvre, mais ses univers me touchent, tout comme ses mises en scènes. Et puis, depuis 10 ans, on se dit à chaque fois que l'on voit sans doute son dernier film... Et puis non, il en a dans les talons ce Clint de 91 ans !

Cry Macho ne rentre pas dans la catégorie des films inoubliables, mais il est plaisant à regarder... Les étendues du désert Mexicain et ses pueblos, la rencontre entre deux générations, ses heurts puis sa complicité et une demi-heure de film inattendue... Une pose dans le road trip très "Américain"... Une pose bienvenue, qui fait du bien, qui est belle, vraiment.

Papy Clint reprend la casquette, oups le chapeau de Cow-boy, retrouve les paysages et les thèmes qui lui sont chers (comme la transmission), qui ont fait sa gloire. Le Cow-boy est âgé maintenant, donc c'est en voiture qu'il traverse le désert... On sent qu'Eastwood sème un peu d'autodérision et des clins d'oeil à sa filmographie dans Cry Macho... Ici, beaucoup de douceur dans un monde de brut. Par contre, erreur de casting je pense, le gamin ne joue pas vraiment juste.

Les dialogues ne sont pas exceptionnels et souvent réduits au minima, mais il m'a semblé que l'essentiel se trouve dans les silences, dans ce qui n'est pas dit, qui n'est que suggéré. Donc un peu de dentelle dans la somme de clichés. Et puis Clint ne cache plus son corps qui ne suit plus comme avant... Sa démarche paraît fragile. C'est touchant. 

On ne croit pas à tout dans ce film, mais on prend, car après tout, on est au cinéma, et qu'au cinéma, tout est possible !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost0
Commenter cet article
K
Bah... Il y a sans doute de magnifiques paysages?
Répondre
E
pour le plaisir de retrouver Clint Eastwood pourquoi pas... même si je ne suis pas branchée westerns and Co
je vais attendre son arrivée sur canal+
je ne suis pas encore décidée à retourner au ciné en fait :-)
Répondre
L
J'attendais les avis de celles qui vont plus souvent que moi au cinéma pour aller voir ce film. Tous les,avis convergent : "pas indispensable mais on aime quand même "
Répondre
G
Moi aussi j'aime beaucoup l'univers de Clint Eastwood, et malgré ton bémol je pense que j'irais le voir
Répondre