LA FINE FLEUR, film de Pierre PINAUD

Publié le 5 Juillet 2021

Cinéma, film, la fine fleur, catherine frot, avis, chronique

Film de Pierre Pinaud

Avec Catherine Frot, Melan Omerta, Fatsah Bouyahmed

Synopsis ; Eve Vernet a été la plus grande créatrice de roses. Aujourd'hui, elle est au bord de la faillite, sur le point d'être rachetée par un concurrent puissant. Véra, sa fidèle secrétaire, croit trouver une solution en engageant trois employés en insertion sans aucune compétence horticole... Alors que quasiment tout les sépare, ils se lancent ensemble dans une aventure des plus singulières pour sauver la petite exploitation.

Mon humble avis : Et bien les amis, plus jamais je ne regarderai les roses, ni ne les sentirai de la même façon. Je n'imaginais pas qu'il existait tant de variétés, qu'elles nécessitaient tant de soins et de travail, que tant d'hybridations étaient possibles, ni qu'il régnait une telle compétition dans le milieu de la rose, avec d'aussi importantes conséquences pour chacun. Bref, j'ai découvert, grâce çà ce film, cet univers sur lequel je ne m'étais encore jamais penchée.

Bon, un film avec Catherine Frot, je ne me pose pas de question, j'y vais... et rentre rarement, voire jamais déçue. Avec La Fine Fleur, j'ai failli l'être, car j'ai constaté quelques flottements dans le film, d'autant que de prime abord, le personnage d'Eve Verner ne déborde pas de franche sympathie. 

Et puis le charme agit vraiment, les personnages évoluent, s'influencent mutuellement, font tous un pas vers l'autre. Cela donne un film frais, positif, tendre, tranquille aussi. Un peu d'émotions, quelques sourires, mais pas de franche rigolade, nous ne sommes pas dans une comédie.

Ce film rend hommage au travail méticuleux des créateurs de roses, mais aussi, plus largement, à ceux qui travaillent la terre avec passion et dévotion, avec les aléas que l'on connaît hélas. C'est aussi un film d'apprentissage, qui montre l'importance du partage et de la transmission du savoir et des compétences. Il y a un aspect comédie sociales avec deux mondes qui se percutent avant de se rencontrer... Catherine Frot, isolée sur son trône fragilisé et trois personnages bien différents, en réinsertion, qui nous montrent que chacun mérite une deuxième chance, et que la solution aux problèmes émane parfois de notre opposé. Le film nous montre aussi que le travail que l'on fait est aussi important que ceux avec qui on le réalise.

Bref, un chouette film, coloré de roses qui fait autant de bien aux yeux qu'au coeur. A voir !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article

tadloiducine 11/07/2021 11:13

Votre billet, celui de dasola... Il va sans doute falloir que je consacre un ticket solo UGC pour voir ces fleurs fines!
(s) ta d loi du cine, "squatter" chez dasola

Luocine 05/07/2021 08:58

Je ne comptais pas aller voir ce film mais tu m'as donnée envie.