JE SUIS NE UN JOUR BLEU, de Daniel TAMMET

Publié le 22 Septembre 2021

Daniel Tammet, autisme, savant, livre, avis, chronique, autobiographie

Autobiographie - Editions les Arènes - 238 pages - 7.60 €

Parution d'origine 2006 - 2007

Le sujet : Daniel Tammet est un autiste savant, un génie des nombres. Il est même parvenue à retenir les 22 514 premières décimales du nombre Pi. Il est aussi synesthésique...  Chiffres, nombres et mots ont pour lui formes et couleurs.

Il nous raconte sa vie, depuis sa plus petite enfance jusqu'à son âge adulte où il parvient l'autonomie et aussi, à la célébrité.

 

 

Tentation : Je suis concernée par le sujet, étant TSA (Trouble du Spectre Autistique)

Fournisseur : Prêt d'une amie de ma mère

Mon humble avis : J'ai lu ce livre dans son édition d'origine paru en France en 2007... Il a été réédité depuis, notamment aux Editions J'ai Lu... version que je n'ai pas lue et qui je l'espère est un peu différente, remaniée.

En effet, j'ai été agacée durant ma lecture par le style très plat de Daniel Tammet, les erreurs de syntaxe, de grammaire, d'orthographe, les répétitions d'idiome dans une même phrase...  J'attendais mieux de la part de cet homme qui se dit amoureux des mots. Après, ce texte a été écrit il y a plus de 15 ans.... Sans doute a-t-il travaillé sa plume depuis... Et quand je regarde des vidéos de Daniel Tammet, nul doute qu'il a beaucoup évolué, muri et progressé depuis, ne serait-ce qu'en aptitudes sociales. S'il réécrivait ce livre maintenant, nul doute que celui-ci serait mieux structuré et plus approfondi. Autre hypothèse : manque de correction, mauvaise traduction, coquille d'impression ? Je ne sais pas, mais cela a en partie gâcher mon plaisir de lecture.

Ensuite, je suis toujours un peu gênée, sceptique devant des adultes qui ont des souvenirs très précis de leur toute petite enfance, et surtout de leur ressenti... Comme si tout avait été noté à l'époque, comme si les parents se souvenaient du moindre détail.

Il y a aussi des passages que j'ai sautés... Parce que je suis imperméable aux chiffres. Aussi, les explications de sa synesthésie et sa mise en pratique me sont royalement passées au-dessus de la tête, de même que la méthode de Daniel Tammet pour apprendre les décimales du nombre Pi.

Mais là n'est pas l'essentiel de ce livre... En fait, cette synesthésie est presque anecdotique dans ces pages... Certes, elle concourt à l'hypermnésie de Daniel Tammet, à la curiosité bienveillante que celui-ci provoque, et aux découvertes sur le fonctionnement du cerveau qu'elle permet.

Ce qui compte par-dessustout, c'est le récit d'un petit garçon, puis d'un ado, puis d'un jeune adulte différent des autres... Tout d'abord rejeté et moqué avant qu'il ne développe publiquement des capacités hors du communs. C'est donc son trajet de vie pour se comprendre, comprendre le monde et en faire un minimum partie, tout en se protégeant, en adaptant le monde à ses possibilités sociales. Daniel Tammet force l'admiration devant son obstination à acquérir son autonomie.

C'est donc l'exemple d'un autisme que développe ici Daniel Tammet. Car il y a autant d'autismes qu'il y a d'autistes, impossible de dresser un portrait type. L'autisme Asperger signifie autisme sans déficience mentale et le syndrome savant de Daniel Tammet est très rare dans le TSA. Les Asperger ne sont pas tous savant, loin de là... Il ne faut pas faire d'amalgame. Daniel Tammet a grandi à une époque où l'autisme était encore très mal connu. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a été diagnostiqué autiste asperger si tardivement. A ce propos, j'ai trouvé dommageable qu'il n'évoque pas plus l'étape de son diagnostic, étape d'importance capitale pour tout concerné, et étape qui questionne beaucoup.

Enfin, ce livre, publié en Angleterre en 2006 a sans doute été écrit en 2005... Il y a donc 16 ans. Aussi, mieux vaut ne pas tenir compte des statistiques autistiques qui y sont notées, elles sont pour la plupart erronées (en tous cas, dans la version d'origine française). En effet, d'autres découvertes ont été faites depuis sur l'autisme... notamment sur l'autisme spécifiquement féminin, et bien plus présent qu'on ne le pensait à l'époque.

Quoiqu'il en soit, toute personne, famille ou parent concerné peut trouver ici quelques réponses à ses questions, des conseils comportementaux. Le témoignage de Daniel Tammet peut aussi permettre une relecture d'une enfance autiste non diagnostiquée.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Livres autres - divers

Repost0
Commenter cet article
A
Peut-être plus parlant en documentaire TV ce genre de thème ? En tout cas, l'édition J'ai lu est juste la version poche. Je doute que ça ait été remanié.
Répondre
K
Je pense l'avoir commencé, puis abandonné, le thème m'intéresse, mais sans doute l'écriture rendait tout inintéressant, dommage. Un livre qui devrait être actualisé!
Répondre
G
Le sujet est très intéressant, dommage pour l'écriture
Répondre
V
Tu lis souvent des romans qui sortent un peu de sentiers battus, c'est chouette !
Répondre
G
Celui ci est un récit ! Mais oui, je ne m'évertue plus à lire des nouveautés... J'essaie vraiment de faire baisser ma PAL pour repartir à zéro un jour, au gré des envies du moment !