AU BOUT DU CONTE, film d'Agnès JAOUI

Publié le 10 Mars 2013

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/95/36/54/20454038.jpg Synopsis :  Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d’être comédienne et désespérait d’y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas beaucoup en lui.
Il était une fois une petite fille qui croyait en Dieu.
Il était une fois un homme qui ne croyait en rien jusqu’au jour où une voyante lui donna la date de sa mort et que, à son corps défendant, il se mit à y croire.
 
 
 
Avec Jean Pierre Bacri, Agnès Jaoui, Agathe Bontizer, Arthur Dupont, Benjamin Biolay
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 -toile4.jpg
 
 
 Mon humble avis : Au bout du conte, il y a quoi ? Non, pas l'addition, car il faudrait que le conte soit compte ! Au bout du conte, il y a la vérité.
Jean Pierre Bacri et Agnès Jaoui reprennent leur bâton de pèlerins et s'en vont par les chemins comiques, cyniques et satiriques. Ils rudoient aussi gentiment que cruellement les travers de chacun et surtout, flanquent une sacrée volée à ces rêves chimériques que l'on nous plante dans la tête dès les premiers âges et qui font que, une fois, grands, nous nous écroulons devant une vérité aussi éloignée de ces promesses d'enfant... Oui, au diable les princes charmants, les princesses ! La vie n'est pas un conte et nos deux scénaristes nous le démontrent bien. On passe ici par des extraits qui font allusions à Cendrillon, à Blanche Neige, au Chaperon Rouge etc... Bref, toutes ces histoires que l'on entend extatique dans notre enfance et qui nous font attendre, éplorées, toute une vie pour réaliser qu'au bout du conte, il n'y a que ça, la vie et les gens qui sont devant nous. Et que nul n'y est parfait, que tout le monde se trompe et peut se tromper.
Dans le film, une jeune fille croit avoir rencontrer son prince charmant, une actrice espère toujours le grand rôle de sa vie, une femme libérée par le divorce tant souhaiter réalise que la vie qu'elle a voulue seule n'est pas si facile, une demoiselle se laisse séduire par la beauté sombre.
J'ai aimé la mise en scène et les effets qui nous font passer d'un conte à un autre... Une image comme tout droit sortie d'un conte se transforme petit à petit en réalité. Le plaisir du jeu d'acteur, la causticité des dialogues et des réparties toujours aussi soignées et drôles font que l'on rit beaucoup de nos malheurs à tous. Nous avons là du pur Jaoui Bacri, de la sensibilité sous toile de cruauté, oups, de vérités. On aime, ou on n'aime pas. Moi, j'aime toujours autant ces deux acteurs, réalisateurs et scénaristes. Alors, je ne sais pas si le film mérite vraiment 4 étoiles car j'ai eu une légère impression de fouillis, mais quand on aime, on ne compte pas, et c'est ça qui conte !!!! Ah ah ah !
 
 
 
 
 
 
 
 
   

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost0
Commenter cet article
S

Que c'est étrange, de savoir Louisa avec toi... Bonne lecture !
Répondre
G


@ SophieLit : je suis toujours avec elle, malheureusement dans un période où j'ai peu de temps pour lire Mais j'adore, je me sens très proche du sujet. On se demande vraiment ce qu'il va advenir
de cette rencontre.



S

Comme toi, j'aime beaucoup ces deux acteurs... Je crois que je vais me laisser tenter !
Répondre
G


@ Sophie : laisse toi donc tentée, c'est délicieux... De mon côté, Louisa m'accompagne depuis hier !



M

Et bien je me rends "conte"que ce film est à ne pas manquer !!!


c'est vrai que nos rêves de petite fille se cassent franchement la tête sur la dure réalité de l'âge adulte ...
Répondre
G


@ Mary : C'est clair ! Et puis le duo Jacri Bacri compte et conte dans le cinéma français !



M

J'ai adoré ce film et j'ai vraiment passé un très bon moment !


En revanche, j'ai trouvé Bachri un peu moins cynique que d'habitude et j'ai trouvé que le jeu de Jaoui avait changé, surtout après "du vent dans mes mollets". Mais le duo marche toujours aussi
bien !
Répondre
G


@ Mademoisellechristelle : je pense que ce film ci est plus grave que les précédents, car il touche vraiment  à la notion de bonheur espéré et souvent perdu.



L

Je les aime bien ces deux là ;-) Je n'ai pas vu le film encore par contre
Répondre
G


@ Lilibook : Un conseil, ne tarde pas trop. Il y a tant de films qui sortent que certains ne restent que de ou 3 semaines à l'affiche !



T

Je partage ton avis. Un film très agréable
Répondre
G


@ Tioufout : parce que pas signé par n'importe qui !



V

Egalement très fan du duo bacri-jaoui depuis le début des années 90, j'ai malheureusement encore été déçue par leur nouvel opus - après les deux précédents  Tout avait pourtant si bien commencé pour l'Agnès Jaoui réalisatrice qui nous avait offert le si beau "goût des autres"
 Mais ses trois réalisations suivantes ne sont pas à la hauteur de son premier essai... Ici, au-delà du fait que
je n'ai pas marché dans les références aux contes, j'ai trouvé que seules les scènes avec Bacri fonctionnaient, et il n'est pourtant qu'un des personnages d'un film choral. Les autres acteurs, y
compris Jaoui , ne sont pas aussi intéressants ( sauf peut-être Biolay). Un problème qui se voit dans le choix des
extraits pour les teasers, y compris sur ton blog , ou on ne voit que Bacri, et à peine les autres, notamment
Bonitzer et Dupont, pourtant centraux dans le film. Le symbole de ce déséquilibre s'est pour moi matérialisé le soir de l'avant-première, lorsque Bacri s'est tourné vers l'écran en s'attendant à
voir l'affiche où il apparaît avec Jaoui, Bonitzer et Dupont, et qu'il s'est retrouvé face à une variation de cette affiche du film, dans laquelle il est... seul !  Plus qu'à attendre
le prochain Bacri-Jaoui, en espérant qu'il sera meilleur ( il le sera de toute façon que la plupart des autres films français )    (oui, ç'a y est, le message est fini  )
Répondre
G


 Viviane : Je n'avais pas remarqué le moment dont tu parles  l'avant 1ère, où en tout cas, pas compris dans ces termes. C'est vrai qu'il n'y en a que pour Bacri, j'ai été étonnée, sur
You.tube, de ne pas trouver une BA normale... Néanmonins, j'ai adoré les messages du film et l'aspect conte justement.



H

Je l'ai vu aussi ce week_end, j'ai retrouvé effectivement la touche Bacri Jaoui, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour être vraiment emballée, je ne saurais dire quoi...
Répondre
G


@ Hélène : L'essentiel est d'avoir globalement apprécié le film et passé un bon moment. Tu trouveras certainement le petit quelque chose dont tu parles dans leur prochain film.



A

Ha ha, j'adore ta conclusion! Je l'ai vu vendredi et pareil, j'ai passé un bon moment, surtout avec les répliques de Bacri, comme toujours, et je trouvais qu'il y avait vraiment de l'idée et de
l'originalité dans la mise en scène avec tous ces clins d'oeil aux contes, mais c'était un peu longuet par moment, et surtout globalement plus triste que drôle, mais bon Bacri Jaoui, c'est
toujours plus cynique que de la pure comédie. 
Répondre
G


@ AGFE : Oui, je pense aussi que ce film est plus grave que les précédents... Il y est vraiment question de ... désillusion en fait.



F

oui c'est un bon film, assez drôle mais pas tant que ça, je le recommande quand même.


mistergoodmovies.net
Répondre
G


@ Film Streaming : Pas si drôle que ça car plus grave que les précédents  mon avis. On est plus dans le cynisme que dans la comédie. Bref, on ne va pas gag sur gag comme dans certains films.



D

Je compte (conte) bien aller le voir !


Et Bacri quand il rouspète me ressemble beaucoup


Bon dimanche !
Répondre
G


@ Didi : Ah tiens, mon frère m'a dit la même chose. N'empêche, Bacri était à l'avant première et ps bougon du tout



K

J'aime beaucoup Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri. Je note et espère le trouver au Québec, un de ces jours.
Répondre
G


@ Kikine : Je te le souhaite, sinon, il devrait sortir en DVD dans quelques mois !



L

Tu as vu que D8 passe un de leurs films tous les dimanche soir ? Je suis fan de leur duo !
Répondre
G


@ L'irrégulière : Archi fan aussi de leur duo ! par contre, je ne regarde plus un film que j'ai déjà vu à la TV, car je m'ennuie avec la taille de mon écran. Le ciné pour moi maintenant, c'est au
ciné !



S

Je suis une inconditionnelle de ces deux-là alors c'est certain, j'irai le voir !
Répondre
G


@Sylire : Et bien nous en discuterons samedi en allant manger et en grelottant ! QUand est-ce qu'on aura un semblant de temps printanier pour la rue des livres ?!!!



L

oui , on les aime , et j'irai surement voir leur film


merci de l'avoir vu avant moi, comme ça je prends encore moins de risques


Luocine
Répondre
G


@ Luocine : Et encore, je l'ai vu il y a 3 semaines, en avant 1ère, en présence du duo. mais ils ne sont pas rester longtemps et c'était avant le film, donc moins sympa que quand c'est après le
film et qu'on a plein de question à poser !



O

J'ai adoré ! c'est très drôle.
Répondre
G


@ Odile : C'est deux là ont un style tellement inimitable et son si proche de la vraie vie, cela ne peut que nous ravir !