MY NETFLIX : THE DIG / LA VIE DEVANT SOI / FREUD

Publié le 15 Mai 2021

Film de Simon Stone

Avec Ralph Fiennes, Lily James, Carey Mulligan

Une riche veuve engage un archéologue amateur pour exhumer une sépulture dans sa propriété. Ils découvrent alors un ancien navire funéraire saxon et son trésor qui pourrait bouleverser l’histoire de l’humanité. Ensemble, ils doivent se serrer les coudes face au British Museum qui entend bien s’emparer du vaisseau en prétendant l’avoir découvert …

Mon humble avis : Un très bon et beau drame historique, inspiré du roman de John Preston, mais aussi d'un fait réel et vécu, méconnu par chez nous. A voir déjà ne serait-ce que pour le plaisir de revoir Ralph Fiennes à l'écran ! Un film classique et élégant sur la découverte archéologique du site de Sutton Hoo en 1939 qui va réécrire une partie de l'Histoire Anglaise. Le film développe les relations humaines, face à une telle découvertes, relations humaines qui au fil du temps, dépasseront les clivages sociaux. Instructif, ce film est calme, apaisant, bien réalisé, avec de belles images, lumières, bref, une atmosphère et une époque très bien rendues. A voir !
 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Film d'Edoardo Ponti

Avec Sophia Loren, Ibrahima Gueye, Renato  Carpentieri

Madame Rosa, ancienne prostituée au grand cœur qui recueille dans son appartement du sud de l'Italie des gamins en perdition, accepte à contrecœur de loger chez elle Momo, petit réfugié sénégalais de 12 ans, un dur à cuire qui n'en fait qu'à sa tête. Mais ces deux êtres vont se rapprocher.

Mon humble avis : A 86 ans, Sophia Loren est de retour sur les écrans, devant les caméras de son fils. Nouvelle version du grand roman "La vie devant soi" de Romain Gary, mais à la sauce italienne... Ce qui m'a surpris, et désarçonnée. Exit Paris et son atmosphère où flotte encore souvenirs et conséquences de la deuxième Guerre Mondiale. Exit les fameux 6 étages sans ascenseur, qui sont si importants dans la narration de Momo. Exit aussi l'obésité de Madame Rosa dont Momo parle tant et qui explique les difficultés de Mme Rosa à se mouvoir. Exit aussi les petits larcins de Momo... Dans cette version, il devient dealer, il a son MP3 sur les oreilles etc... Avec cette version italienne, c'est beaucoup du charme de l'oeuvre d'origine qui disparait. Mais au fil du temps, on s'habitue et on se prend d'affection pour ses personnages, avec des comédiens qui ne démérite pas. Et puis, une grande et belle histoire reste toujours une grande et belle histoire, quelque soit sa version. Ceux qui ont lu le roman de Romain Gary seront donc sans doute un peu déçus, ceux qui ne connaissent pas ce chef d'oeuvre auront certainement envie d'ouvrir le livre.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Série Autrichienne - 8 épisodes - une suite est annoncée

Avec Robert Finster, Ella Rumpf, Georg Friedrich

Vienne, fin du XIXe siècle. Le jeune Sigmund Freud se retrouve impliqué dans un complot obscur aux côtés d'une voyante en enquêtant sur des meurtres et des disparitions.

Mon humble avis : Huit épisodes qui m'ont paru interminables. Cette série est esthétiquement soignée, et la reconstitution de l'époque me semble réussie.

Pour le reste... Et bien c'est très alambiqué et nébuleux. J'ignore ce qui est historique et ce qui est invention, mais je n'ai pas saisi les relations entre l'Autriche et certains personnages hongrois. Mais j'avoue aussi mon inculture quant à cette partie du monde au 19ème siècle.

Il semble que Freud ne soit qu'un prétexte ici pour attirer les foules... On en apprend assez peu sur lui et ses méthodes, si ce n'est qu'ici il n'est pas encore réputé, qu'il travaille l'hypnose de façon frauduleuse au début et qu'il est cocaïnomane.

L'atmosphère est très sombre et par moments, les scènes sont même complètement gores et sanguinolentes. Les tenants et les aboutissements de cette "enquête" m'ont plutôt échappé, je ne saurais vraiment dire "qui, comment, quand et pourquoi"... même si j'ai une vague idée. Bref, une série dont je ne retiendrai rien et dont je ne regarderai pas la suite annoncée mais point encore tournée.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Netflix et VOD

Repost0
Commenter cet article

Didi 26/05/2021 20:42

J'ai bien aimé The Dig un très bon film.
Quant à la vie devant soi je n'ai pas accroché ... j'ai trop aimé le livre ... lu il y a trop longtemps d'ailleurs. Il est dans les rares que je voudrai relire.
Bisous

A_girl_from_earth 18/05/2021 00:27

Vu aucun des trois, d'ailleurs ça fait un moment que je n'ai pas regardé Netflix. Mais les cinémas rouvrent bientôt. Je suppose que tu comptes y retourner ?^^

Géraldine 18/05/2021 08:15

Ben écoute, pas forcément tout de suite et pas forcément au même rythme.... La circulation rennaise m'avait bien démotivée, maintenant à voir sur la côte... J'ai un multiplex pas loin... Je pense que l'hiver ce sera ciné et l'été, pique nique sur la plage !

krol 16/05/2021 21:31

J'ai vu The dig, pas mal. La vie devant soi, j'ai trop aimé le livre et la version avec Simone Signoret pour avoir eu envie de regarder celle-là.

Luocine 15/05/2021 08:21

Il m'arrive de regarder des séries uniquement pour les décors et pour la plongée dans un univers étranger.